21/02/2014

Les transferts de la saison 2014

Comme chaque année, la saison des transferts a battu son plein depuis le début de l’été, et les rumeurs les plus folles se sont succédées les unes aux autres, comme un possible départ de Fernando Alonso pour McLaren, le retour finalement confirmé de Kimi Räikönnen chez Ferrari, ou le talentueux Nico Hülkenberg perdant successivement les seconds baquets de Ferrari et Lotus.
Voici donc un tour d’horizon des différentes équipes et différents changements pour cette saison 2014 avec mon avis personnel sur le line-up de chaque équipe.

Red Bull Racing : Vettel – Ricciardo (new)
Moteur: Renault

Sebastian Vettel, le quadruple champion du monde en titre aura de nouveau soif de victoires en 2014 au sein de l’écurie Autrichienne avec la future RB10. Le jeune Allemand a de plus un contrat courant au moins jusqu’à la fin de la saison 2015. L’écurie, championne du monde des constructeurs en titre accueillera pour l’épauler un nouveau pilote avec l’arrivée de Daniel Ricciardo qui remplacera le vétéran Mark Webber qui a officiellement pris sa retraite à la fin de la saison 2013.
Le jeune australien transfuge de l’écurie Junior de Red Bull, « Torro Rosso » a eu la préférence sur Jean-Eric Vergne et Kimi Räikönnen et aura la redoutable tâche de faire aussi bien que son compatriote en aidant l’équipe à remporter à nouveau le titre de champion du monde des constructeurs.
A noter que le Suisse Sebastien Buemi sera pilote de réserve de l’écurie autrichienne (pour la 3ème saison consécutive) aux côtés du Portugais Felix da Costa.

Mon avis personnel:
Si l’écurie autrichienne et l’ingénieux Newey nous ressortent une RB10 aussi performante que ces dernières années, nous risquons bien d’assister à nouveau à un festival Sebastian Vettel, avec un Daniel Ricciardo un peu en retrait mais assez fort pour permettre à Red Bull de conserver son titre constructeur. Si la voiture est correcte mais pas excellente, nous pourrions avoir une redistribution des cartes grâce au nouveau règlement technique, et voir pourquoi pas Ricciardo se frotter à Vettel.
Première réponse et pronostics fin janvier après les premiers essais et roulages de présaison.

Mercedes AMG : Rosberg – Hamilton
Moteur : Mercedes

L’équipe allemande basée à Brakley, elle la seule du plateau à avoir gardé son duo de pilotes de la saison 2013. Chez Mercedes on ne change donc pas une équipe qui gagne, ou presque...puisque le Team managé par Niki Lauda et Totto Wolf a terminé deuxième de la dernière saison. Quoi qu’il en soit, on peut être certain que le fait d’avoir battu Ferrari, McLaren et Lotus et d’avoir réalisé le meilleur résultat d’ensemble depuis son retour en Formule 1 a certainement ouvert l’appétit grandissant des allemands pour l’année prochaine. Seule ombre au tableau, le départ du grand ingénieur Ross Brawn, qui prendra une année de repos, à moins qu’il ne rejoigne une autre équipe prochainement encore...

Mon avis personnel:
Nico Rosberg et Lewis Hamilton ont fait du très bon travail en 2013 et avec un Team qui semble être sur la pente ascendante, le duo semble encore avoir de beaux jours et Grand-Prix devant lui. Je pense d’ailleurs qu’avec les deux pilotes Ferrari, c’est le meilleur duo du plateau et qu’ ils seront certainement les plus performants avec leur intelligence de course et expérience acquise ces dernières années. Pour moi, Mercedes est donc un gros client pour le titre sur les deux tableaux si le départ de Ross Brawn ne les a pas trop affaiblis en cette fin d’année 2013.

Ferrari : Alonso – Raikkönen (new)
Moteur : Ferrari

Après un été 2013 très tendu, où l’on a vu Fernando Alonso critiquer à maintes reprises la Scuderia Ferrari et les performances de sa voiture, l’Espagnol semble s’être ressaisi et Luca di Montezemolo a tenté de nous faire croire que tout va pour le mieux. Quoi qu’il en soit, les rumeurs d’envie de voir ailleurs entourant Alonso n’étaient certainement pas sans fondement et si le double champion du monde 2005 et 2006 est finalement encore au sein de l’équipe de Maranello, le choix de son équiper pour 2014 est peut-être une réponse à l’attitude de l’Espagnol.
Ainsi c’est Kimi Räikkönen qui effectue son grand retour chez les Rouges, seule écurie avec laquelle il a remporté un titre, et qui épaulera ou plutôt se battra aux côtés de Fernando Alonso. Exit donc Felipe Massa dont les performances n'étaient depuis longtemps plus assez satisfaisantes pour permettre à Ferrari de remporter un titre.

Mon avis personnel:
Le départ de Felipe Massa se pressentant depuis plusieurs mois, ce n’est donc pas une surprise de voir un nouveau pilote aux côtés de Fernando Alonso, bien que celui-ci ait soutenu le pilote brésilien. C’est peut-être plus le nom du nouveau pilote qui peut surprendre un peu, puisqu’on aurait pu s’attendre à voir l’équipe Italienne plutôt choisir un jeune prometteur qui n’aurait certainement pas déçu comme Jules Bianchi ou Nico Hülkenberg. Toutefois, ces deux talents ne doivent peut être simplement que prendre leur mal en patience et attendre 2016 et le départ d’Alonso pour rebondir…aux côtés de Vettel chez Ferrari ?

L’arrivée ou le retour d’Ice Man est donc un double signal de la part de la Scuderia : le premier à l’externe, qu’ils seront plus que jamais combattifs sur tous les tableaux afin de remporter à nouveau les titres mondiaux, et à l’interne, un message à Fernando Alonso qu’il n’est pas ou plus le roi incontesté qui peut se permettre de critiquer comme il le sent son équipe. Après tout Ferrari est une famille non ?

Lotus F1 Team : Grosjean – Maldonado (new)
Moteur: Renault

Le Team d’Enstone en proie à d’importantes difficultés financières si on en croit les sorties de son patron Gérard Lopez dans la presse, n’avait pas tellement le choix pour 2014. Si les récents podiums et performances de Romain Grosjean, ajoutés au soutien financier du sponsor Total lui assuraient presque sa place pour cette nouvelle saison, le choix du second pilote a clairement été dicté par des motifs financiers afin de garantir la survie de l’équipe.
Le départ annoncé de Kimi Räikönnen chez Ferrari (suite également à son salaire 2013 non payé) sera donc compensé par l’arrivé du Vénézuélien Pastor Maldonado. Celui-ci amène dans ses valises les pétrodollars nécessaires de PDVSA que le fonds desEmirats Arabes Unis de Quantum Motorsport ne sont pas parvenus à amener et don le Team Manager Eric Bouiller espérait tant afin de recruter le talentueux et rapide Nico Hülkenberg en 2014.

Mon avis personnel:
Après une saison 2013 plus qu’honorable avec les moyens dont dispose Lotus, le Team d’Eric Bouiller, dont certaines mauvaises langues disaient sur le départ, aura une saison 2014 plus que difficile à gérer sur le plan sportif et financier.D’une part en réussissant à faire oublier Kimi Räikönnen, ce qui n’est jamais facile dans tous les sens du terme, et d’autre part à sécuriser son avenir en Formule 1. La future réduction des coûts pour 2015 devrait pouvoir les aider. Reste à savoir quelles seront les performances du duo Grosjean-Maldonado, qui est pour moi l’un des plus faibles des 6 Top Teams en incluant Force India. Capables du meilleur comme du pire, les deux pilotes Lotus devront nous prouver le contraire et surtout qu’ils sont capables du meilleur avec une voiture ayant moins d’évolutions possibles sous les ailes qu’une Red Bull.

source https://twitter.com/Lotus_F1Team‎



McLaren : Button – Magnussen (new)
Moteur : Mercedes

Pour cette dernière saison avec le moteur Mercedes, avant de passer en 2015 chez Honda pour le grand retour du motoriste Japonais en Formule 1, McLaren a décidé de rempiler avec le champion du monde 2009 Jenson Button et à la grande surprise générale de se séparer de Sergio Pérez (la raison est peut-être à chercher du côté des sponsors mexicains réticents à s’investir à long terme, alors qu’on voyait Pérez rester au moins 2 à 3 saisons au sein de l’écurie britannique).
Ainsi c’est au jeune Danois Kevin Magnussen,champion du monde de Formule Renault 3.5 en 2013 et membre du programme « jeune driver » de l’écurie britannique, que reviendra l’honneur d’épauler Jenson Button et de relancer la machine McLaren dans cette saison de transition (futur changement de moteur) après une saison 2013 très décevante.

Mon avis personnel:
Après une saison décevante voire catastrophique, les hommes de Martin Whitemarsh seront dans l’obligation de redresser la tête en cette saison remplie de nouveautés, sous peine de voir la tête de leur patron tomber et de devoir entamer la collaboration avec le motoriste Honda dans de mauvaises conditions.
De ce fait, le choix de prolonger Jenson Button est logique, son expérience et son talent devant aider l’écurie anglaise à retrouver les podiums voire les victoires. Par contre le choix de se séparer de « Checo » Sergio Pérez me semble plus osé et guidé par des motifs financiers que des objectifs sportifs. Ainsi les négociations avec Carlos Slim ayant échoué, Martin Whitemarsh a profité de cette saison de transition pour lancer un jeune prometteur de la maison dans le grand bain. Ce qui s’apparente donc à un grand coup de poker pourrait ainsi se transformer en un véritable coup de maître à condition que la voiture 2014 soit plus performante qu’en 2013, et que le jeune Danois dont on dit le plus grand bien, réussisse à imiter Lewis Hamilton qui lors de sa première saison en Formule 1 en 2007 avec McLaren fut longtemps dans la course au titre.


Force India : Hulkenberg (new) – Pérez (new)
Moteur: Mercedes

Seule équipe à avoir complétement changé sa livrée de pilotes, Force India semble avoir réalisé un grand coup sur le marché des transferts en prenant en compte les pilotes restants sur le marché. Ainsi, ils ont eu le mérite de faire revenir Nico Hülkenberg à la maison, faute de Top Team pour lui. Comme coéquipier, l’Allemand aura le redoutable et rapide Mexicain « Checo » Sergio Perez à ses côtés. Il apporte non seulement une petite valise remplie d’argent et de sponsors, comme Claro venus tout droit du Mexique, mais également à la différence de certains pilotes dit payants, la garantie de pouvoir terminer des courses dans les gros points ou sur le podium suivant la situation et la qualité de la voiture.
Tous ces éléments positifs doivent pousser l’équipe du milliardaire Indien Vijay Mallya vers le succès et leur permettre de se positionner clairement dans le haut du tableau en Formule 1.

Mon avis personnel:
On sait l’Allemand très rapide et performant, il pourrait bien amener Force India encore plus haut et leur offrir quelques podiums si la voiture est bonne. Pour moi il se pourrait bien qu’ils soient la véritable surprise de cette saison 2014, en allant enfin chercher cette cinquième place devant Lotus voire mieux avec la 4ème place aux dépens de McLaren, tout ceci avec l’aide du moteur Mercedes et du talentueux Sergio Perez qui pourra prouver que le choix de Martin Whitemarsh était erroné. Selon mon opinion, il s’agit donc incontestablement du tout meilleur duo de pilotes en dehors de celui de Ferrari et Mercedes. A eux de ne pas me faire mentir.

 

Sauber : Sutil (new) – Guttiérez
Moteur : Ferrari

Avec le départ de Nico Hülkenberg finalement revenu chez Force India, l’équipe suisse a non seulement perdu son pilote no1 auprès d’un de ses concurrents directs, mais elle a aussi perdu un incroyable talent, rapide, intelligent, prometteur et expérimenté. Ainsi si l’équipe basée d’Hinwil a pu sauver sa saison 2013 et marquer des points importants, c’est en grande partie grâce au talent du jeune allemand et de ce fait c’est une grande perte qui risque de se faire sentir lourdement pour le Team de Monisha Kaltenborn.
Mais pour le remplacer, qui de mieux qu’un autre allemand, en la personne d'Adrian Sutil également rapide et expérimenté, bien que sa côte ait un peu baissé ces dernières années après des performances malgré tout très honorables chez Force India. Le pilote soutenu par un petit sponsor Medion, aura pour lourde tâche de tirer une équipe vers le haut du classement, plombée par ses gros problèmes financiers.

De plus, quelle surprise de voir que le deuxième pilote ne sera finalement pas comme prévu le jeune Russe de 18 ans Sergey Sirotkin, mais comme en 2013, le Méxicain Esteban Guttiérez qui rempile donc pour une 2ème saison. En effet, bien qu’il n’ait pas convaincu et montré un réel talent en 2013, il a le mérite de connaitre l’équipe et d’être soutenu par le richissime Carlos Slim et ses sponsors tels que Telmex ou autres sociétés mexicaines qui lui appartiennent. Sirotkin n’ayant pas réussi à obtenir sa super licence et l’argent promis par les investisseurs Russes pour stabiliser ou sauver l’équipe (c’est selon) tardant à venir, le Russe a donc finalement été nommé pilote de réserve et continuera donc une saison supplémentaire en Formule Renault 3.5 pour se former.

Mon avis personnel:
Le duo de pilotes choisi par Monisha Kaltenborn semble être le meilleur possible et disponible ou en d’autres mots le meilleur compromis avec un pilote expérimenté et rapide, nécessaire à l’équipe, et un deuxième pilote capable de ramener la voiture à l’arrivée et amenant de l’argent (ou des sponsors) indispensable et vital à l’écurie suisse de Peter Sauber. En attendant la titularisation de Sergey Sirotkin et si l’argent russe arrive bel et bien, Sauber a donc agi intelligemment et avec les moyens qu’elle avait, bien qu’on puisse regretter qu’elle n’ait pas pu ou voulu engager Sergio Perez à la place de Guttiérez aux côtés Sutil ; ce qui aurait clairement été un duo de choc et aurait aussi amené des sponsors mexicains chez eux. Si Sauber parvient à se stabiliser financièrement et à garantir sa survie alors qu’une rumeur de fusion avec Marussia semblait être envisagée, la petite équipe et sa cheffe Monisha Kaltenborn seront capables à l’aide de leur toute moderne soufflerie de nous sortir quelques surprises et belles places d’honneurs dont ils ont le secret.

 

https://pbs.twimg.com/media/BafgRdvCAAAYuUv.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
                                                                    
source: https://twitter.com/OfficialSF1Team

Williams: Bottas – Massa (new)
Moteur : Mercedes (new)

Petite révolution chez Williams après une saison catastrophique et complètement ratée. Exit Maldonado ainsi que le moteur Renault, l’équipe de Grove repart avec du neuf ou du moins avec un souffle nouveau.
En effet, l’équipe de Claire Williams accueille Felipe Massa aux côtés de Valteri Bottas qui rempile pour une 2ème saison après un début difficile pour lui aussi où il a connu bien des difficultés à tirer le meilleur d’une Williams vraiment ratée. Pour leur aider, l’équipe bénéficiera du tout nouveau moteur Mercedes qui est annoncé comme très avancé et performant. Les Anglais en auront donc bien besoin et on attend de Felipe Massa qu’il redresse cette équipe mythique, bien qu’il ne soit pas difficile de faire moins bien que Pastor Maldonado sur sa dernière saison (mis à part le vide financier qu’il laisse derrière lui).

Mon avis personnel:
Peu de monde risque de regretter le départ de Pastor Maldonado chez Lotus, mis à part pour ses pétrodollars provenant de PVDSA. Sur ce point, l’équipe de Grove a tout à gagner avec Felipe Massa qui sort de 8 années chez Ferrari et qui apporte beaucoup d’expérience qui sera très utile également à Valteri Bottas. La question et plutôt de savoir si Felipe Massa parviendra à retrouver un niveau très compétitif comme il a su le faire à ses débuts en Formule 1, et qui sait sa présence et ses performances pourraient aussi amener d’éventuels sponsors brésiliens dont Williams a bien besoin. Quant à Valteri Bottas, l’homme formé depuis ses débuts dans ce sport par Williams jouera gros. Il se devra de prouver qu’il est capable de sortir de grosses performances, en étant régulièrement dans les points afin de faire éclore son talent. Dans le cas contraire, ce que d’ailleurs je crains, sa saison et celle de toute l’équipe risque d’être aussi difficile et pénible que la dernière.

Toro Rosso : Vergne –Kvyat (new)
Moteur : Renault (new)

Daniel Ricciardo promu chez Red Bull, la deuxième écurie de Dieter Mateschitz, l’italienne Torro Rosso, a décidé de confirmer Jean-Eric Vergne pour une 3ème saison avec le jeune Russe Daniil Kvyat, récent champion du GP en 2013. Chose rare et qui est à souligner, le Français est le premier pilote de l’histoire de Torro Rosso à garder la confiance des chefs de l’équipe et du réseau Red Bull pour une 3ème saison dans la petite écurie italienne. JEV devra toutefois prouver son talent incontestable et faire regretter le choix des dirigeants d’offrir le baquet de Mark Webber à Daniel Ricciardo plutôt qu’à lui.
Concernant la nomination Daniil Kvyat, il s’agit d’une petite surprise car l’on attendait tout au long de la saison la nomination du portugais Felix Da Costa (finalement promu pilote essayeur chez Red Bull) à cette place, mais le fait que Daniil soit Russe en cette année du premier GP de Russie et qu’il ait, excusez du peu, remporté le championnat du GP3 à 19 ans aura certainement finalement fait pencher la balance dans le choix du très exigeant docteur Helmut Marko.

Mon avis personnel:
Avoir l’opportunité de disputer une 3ème saison en Formule est une très bonne chose pour Jean-Eric Vergne. Il devra toutefois faire très attention à ramener des prestations de toute première qualité en ce début de saison, sous peine de se voir simplement remercier en cours de saison.Ce dont l’équipe italienne est capable..JEV joue donc gros sur cette saison et peut être bien toute sa carrière en Formule 1. Espérons qu’il parvienne à tirer le meilleur d’une voiture pas tellement habituée à être une des plus rapides.
Quant à Daniil Kvyat, si le choix de titulariser ce jeune Russe m’a semblé une peu surprenant au début, cette décision ne me paraît finalement plus si mauvaise que cela, et ce coup d’opportuniste digne du puissant Helmut Marko pourrait s’avérer payant et faire éclore un talent pur voire un futur pilote Red Bull. Dans tous les autres cas, il fera une saison et demie au maximum et l’on n’entendra finalement plus parler de ce pilote en Formule 1.

 

Marussia : Bianchi – Chilton
Moteur : Ferrari (new)

Auteur d’une première saison magnifique au volant de la plus mauvaise voiture du plateau, Jules Bianchi a pleinement justifié les espoirs de Ferrari placés en lui et sa titularisation dans la petite équipe russe.
C’est sans aucune hésitation et discussion qu’il a donc été confirmé pour une deuxième saison au sein de Marussia et l’on attend des performances tout aussi solides voire extraordinaires pour cette nouvelle saison, afin de défendre la 10ème place du championnat des constructeurs acquise au nez et à la barbe de Caterham en 2013. Le Français sera être épaulé cette saison encore par le Britannique Max Chilton, grâce aux millions de son richissime père.

Mon avis personnel:
Si la nomination de Jules Bianchi pour une saison supplémentaire ne fait aucun doute, c’est presque dommage de retrouver le Niçois dans cette voiture une nouvelle année de suite. En effet, il aurait mérité de trouver un meilleur volant, peut-être pas directement chez Ferrari quoique…mais au moins du niveau de Sauber ou Force India. Sauf que la concurrence est rude pour tous les pilotes avec la crise et problèmes financiers que la Formule 1 et les équipes connaissent. J’espère simplement qu’il ne grillera pas son talent et son futur avec une saison difficile chez Marussia, car on le sait, la deuxième saison est souvent la plus difficile.
Le nom de son futur coéquipier ne surprendra finalement personne, puisque
Max Chilton est parvienu à amener les montants nécessaires, et qu'il n’a finalement pas démérité lors de sa première saison. A noter que c'est la première fois de son histoire que Marussia reconduit ses deux pliotes pour la prochaine saison.

 

Caterham : Marcus Ericcson – Kamui Kobayashi

En terminant à la 11ème et dernière place du championnat des constructeurs, Caterham a non seulement fait une mauvaise opération sur le plan sportif, mais surtout sur le plan comptable. En effet, ils ont perdu les millions offerts au 10 ème et qui partiront dans les caisses de leur concurrent direct. L’équipe a donc besoin d’argent frais et risque de devoir engager 2 pilotes payants, à moins qu’une autre solution miracle ne pointe le bout de son nez. Tony Fernandes risque donc bien d’être obligé d’aller à la chasse aux billets et aux sponsors, ce qui pourrait notamment avoir comme principale conséquence, la mise à l’écart de Charles Pic. Des pilotes comme Marcus Ericcson (avec des sponsors), Diego Van der Garde (déjà présent en 2013 grâce à ses sponsors) ou à la surprise générale comme Kamui Kobayashi (qui aurait réussi à trouver 6 millions) pourraient ainsi prendre les deux places disponibles. La décision finale tombera certainement vers fin janvier. Tony Fernandes et son management prendront certainement le plus de temps possible pour se décider, afin de ne pas se tromper dans leur choix

Mon avis personnel:
En sachant que Caterham a raté sa dernière saison et manque grandement d’argent frais, le choix du duo dépendra donc du montant du chèque que chaque pilote pourra apporter à l’équipe. Quant à Charles Pic, après une saison réussie chez Marussia il avait décidé de partir chez Caterham en 2013, mais sa dernière saison n’a vraiment convaincu personne, bien qu’il ait dominé tout au long de la saison son coéquipier Diego Van der Garde. Son maintien ou non dans cette équipe et aussi en Formule 1, dépendra certainement de l’implication de Lagardère dans les négociations avec Tony Fernandes et la somme qu’ils seront prêts à investir. Il serait dommage pour le jeune Français qu’il perde sa place, mais un Kamui Kobayashi a certainement des qualités aussi importantes que lui, et le retour du « kamikaze » japonais pourrait être une très bonne chose si la somme qu’il a pu récolter est suffisante. En ce qui concernele Finlandais Heikki Kovalainen, il a finalement eu sa chance en fin de saison dernière chez Lotus, mais il ne semble pas être parvenu à la saisir pour relancer sa carrière. Terminons par Marcus Ericsson qui cherche une place en Formule 1 comme d’autres anciens pilotes de GP2 tels que Davide Valsechi ou Fabio Leimer, sauf qu’il semble avoir le budget (à l’instar de Diego Van der Garde), mais peut-être pas autant de talent. La meilleure des solutions serait finalement un duo assez attrayant et expérimenté avec Charles Pic et Kamui Kobayashi, car je ne suis pas tellement d’avis que Diego Van der Garde et Marcus Ericsson puissent amener de très bons résultats à l’équipe de Malaisie.

 

Une 12ème équipe ?
LA FIA a lancé un appel fin décembre afin de connaître les candidats et sociétés intéressées à s’inscrire en tant que 12ème équipe pour la saison 2015. Les candidatures sont à annoncer jusqu’au 3 janvier 2014 et nul doute que Bernie Ecclestone a déjà une petite idée derrière la tête pour retrouver un plateau de 24 voitures dès 2015, avec donc une nouvelle écurie. Pour ce faire, la FIA étudiera prochainement les diverses solutions proposées pour la réduction des coûts en Formule 1.

Les néophytes : Daniil Kvyat, Kevin Magnussen
Les départs :
Mark Webber prend sa retraite après une belle carrière en Formule 1, et se tourne vers la Porsche Cup.
Paul di Resta : après 3 saisons en Formule 1 de bonne qualité mais pas suffisamment convaincantes, l’Ecossais qui n’a pas de sponsor se retrouve sans volant et devrait partir en IndyCar ou retourner au DTM.
Charles Pic devient finalement 3ème pilote de Lotus
Diego Van der Garde
sera quant à lui 3ème pilote de Sauber


Pr
ochainement vous pourrez aussi découvrir les nouvelles livrées des équipes en 2014 au fur et à mesure de leurs présentations durant le mois de janvier.

 

19:26 Publié dans F1, Formule 1, Sport | Tags : f1 2014, transferts 2014, trnsferts, saison 2014, gp, équipes, écuries, pilotes, nouveaux | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.