18/10/2017

Le classement spécial du blog : « Driver of the Race Singapour»

Best of du GP de Hongrie

casque or.jpg
1.Lewis Hamilton: 5 points et casque d’or
Il a géré sa course de main de maitre. Très rapide en début de course, il a réussi à tenir ses concurrents à distance jusqu’à l’entrée en piste de la Safety Car. Au nouveau départ lancé, il ne s’est pas plus inquiété et a recreusé l’écart. Voyant que ses gommes ne tiendraient pas jusqu’à la fin de la couse, il a personnellement pris la décision de s’arrêter une nouvelle fois à 10 tours de l’arrivée. Ressorti derrière Vettel, il a prouvé qu’il avait la solidité d’un champion du monde en le repassant sans précipitation et reprenant du coup le pouvoir au championnat.

casque argrent.jpg
2. Sébastian Vettel: 3 points et casque d’argent
Solide course de l’Allemand qui a su tirer profit du départ et de la Safety car pour consolider sa 2ème place. Bien qu’il a semblé capable de titiller Hamilton sur l’espace de quelques tours, il s’est principalement concentré sur l’écart qui le séparait avec Daniel Ricciardo. Content mais pas hilare, il sait que  faire mieux cette saison sera difficile. Retrouvera-t-il la foi et la motivation pour 2015 ?

casque bron.jpg
3. Jean-Eric Vergne: 2 points et casque de bronze
Pour un pilote qui n’est pas assez rapide pour Red Bull, Jean-Eric Vergne a prouvé ce dimanche qu’il était capable quand il le fallait de sortir un gros résultat.  Profitant de toutes les opportunités de la course, allant jusqu’à la limite quelquefois (avec Maldonado où il écopa d’une pénalité), il a enfin réalisé la course de référence. Malheureusement trop tard pour lui. Mais le spectacle et ses dépassements de fin de course auront au moins prouvé qu’il n’avait pas volé sa place en Formule 1 pour ceux qui en doutaient encore.

Les Malus du GP :
flèche.jpg
-5pts: Adrian Sutil
L’Allemand a encore une fois déçu. Après des qualifications très mauvaises, il n’est pas parvenu à remonter jusque dans les points. Pire, alors qu’il était dominé par les Lotus et les Froce India, il a réussi à s’accrocher avec Sergio Pérez, heureusement sans gravité pour lui. Puis, il a écopé d’une pénalité pour dépassement illicite sur Jules Bianchi. Il finira finalement dans les stands à 20 tours de l’arrivé sur problème électrique. Sera-t-il encore là au Japon ?
-3pts : Estéban Gutierrez:
Comme son coéquipier, Estéban Gutierrez a dû abandonner sur problème technique (électronique).  Mieux que parti que Sutil, il ne semblait toutefois pas assez rapide pour atteindre la porte des points.
Se plaignant déjà de problèmes de puissance auparavant, il rangea sa voiture dans le box de Sauber et lança de rage ses gants et matériels. C’était sûrement plus de la frustration qu’autre chose, mais l’ambiance ne semble malheureusement pas être au bon fixe chez les Suisses.

-2pts : Daniil Kvyat:
Pour une fois le jeune Russe a semblé dépassé par les évènements. Très discret tout au long de la course, il a de plus semblé largement dominé par son coéquipier Vergne. Peut-être qu’il n’était tout simplement pas à l’aise dans les conditions spéciales et nocturnes de Singapour. Espérons pour lui qu’il se reprenne et brille dans 3 semaines à Sotchi devant son public

Classement Général Driver of the Race 14/19

1. Hamilton 37 pts
2. Rosberg 23 pts
3. Ricciardo 21 pts
4. Bottas 11 pts
5. Alonso 10 pts
6. Hülkenberg 3pts
7. Vettel 5 pts
8. Magnussen 1 pt

9. Kvyat 0pt
10. Bianchi 0pt
11. Button 0pt
12 Ericsson 0 pt

13. Grosjean -5 pts
14. Perez -4pts
15. Kobayashi – 5pts
16.Massa- 6 pts
17. Vergne – 6 pts
18. Chilton - 8pts
19. Raikonnen -11pts
20. Maldonado - 15pts
21. Sutil - 25 pts
22. Gutierrez – 27pts

Les commentaires sont fermés.