25/10/2015

Hamilton gagne un Grand-Prix à spectacle et devient triple champion du monde

Victorieux d’une course complètement folle et spectaculaire, Lewis Hamilton est sacré champion du monde de Formule 2015. Avec ce deuxième titre de suite, il devient triple champion du monde. Nico Rosberg encore en tête à dix tours de l’arrivée a manqué sa dernière chance.  L’équipe Sauber récolte deux points pour son 400ème Grand-Prix.

Sous une piste mouillée et très humide, le spectacle commence déjà au premier virage avec  un Lewis Hamilton qui force Nico Rosberg de sortir de la piste et lui ravit la tête de course. Le Britannique passe au forceps mais semble légèrement toucher la voiture de l’Allemand. Beaucoup de touchettes également derrière dans le peloton, avec Alonso, Grosjean, Bottas et ainsi qu’entre les deux Sauber de Nasr et Ericcson. Le Brésilien doit d’ailleurs repasser par les stands tout comme Bottas qui abandonne. Suite à ces nombreuses casses, la Safety Car fait son entrée au 5ème tour afin de ramasser les débris. Au nouveau départ lancé, les deux Red Bull et Mercedes se livrent une intense bataille qui déstabilise Hamilton et voit Daniel Ricciardo prendre la tête. A la suite de cela, Hamilton passe au stand pour passer des pneus slicks et est suivi peu de temps après par ses concurrents.

f1-united-states-gp-2015-race-start.jpg

 

Sur piste sèche, les deux Red Bull ne sont plus aussi rapide et se font dépasser tour à tour par Nico Rosberg et Lewis Hamilton. Au 27ème tour, la Sauber de Marcus Ericcson subit une avarie et s’immobilise au milieu de la piste, obligeant la Safety Car à rentrer une deuxième fois en piste. Au deuxième départ lancé, Rosberg garde la tête devant son coéquipier alors que Vettel remonte en 3ème position lui qui partait pourtant 15ème. Sous pression et tentant de remonter sur les hommes de têtes Kvyat sort de la bonne trajectoire et va percuter le rail de sécurité. L’abandon du Russe implique une troisième entrée de la voiture de sécurité. Mais ce Grand-Prix à spectacle nous réserve encore une plus grosse surprise peu après le 3ème départ lancé. Nico Rosberg alors en tête à 8 tours de l’arrivée, commet une grosse de pilotage qui permet à Lewis Hamilton de le passe et de filer vers la victoire et le titre mondial. L’Allemand ne s’en remettra pas et voit le Britannique s’échapper en tête pour s’imposer.

f1-united-states-gp-2015-second-place-qualifying-for-lewis-hamilton-mercedes-amg-f1-team.jpg

Au terme de 56 tours de folie, Lewis Hamilton peut laisser éclater sa joie en s’imposant devant Nico Rosberg et Sebastian Vettel. Terrible désillusion pour Rosberg qui perd la course et ses dernières chances de tire dans une course qui lui restera certainement en travers de la gorge avec les tensions du premier tour. Le Britannique lui n’en a cure et s’offre un troisième titre mondial mérité sur l’ensemble de la saison. Il rejoint son idole Ayrton Senna dans la légende ou encore ses compatriotes Stewart et Brabham.

A noter les belles 4ème place de Verstappen, la 6ème place de Jenson Button et la 8ème de Felipe Nasr qui marque deux points pour le jubilé de Sauber qui fêtait son 400ème Grand-Prix. Prochaine course dimanche prochain 31 octobre pour le retour du Grand-Prix du Mexique.

 

 

 

Commentaires

Je relève avec un réel plaisir que Ferrari n'est pas encore enterré cette saison et que la Scuderia avec Sebastian pourrait narguer l'Hamilton qui n'est pas ma tasse de thé pour de multiples raisons.

En outre, McLaren s'est fort comporté et le patron serait bien niais d'accepter qu'Honda livre Red Bull et son équipe satellite.

Une vraiment importante est que Sauber recoive une meilleure dotation financière de Bernie Ecclestone

Écrit par : A.E.Ronchi | 26/10/2015

Les commentaires sont fermés.