21/03/2016

Rosberg remporte le premier Grand-Prix de la saison. Romain Grosjean héroïque, les Sauber loin du compte

Disputée sur le circuit de Melbourne en Australie, la première course du championnat du monde 2016 a tenu toutes ses promesses. Suspense, stratégie, dépassements et frayeurs ont été au rendez-vous de l’épreuve courue autour de l’Albert Park. Nico Rosberg s’est finalement imposé devant son coéquipier Lewis Hamilton et l’Allemand Sebastian Vettel. Déjà en difficultés lors des essais de présaison, l’équipe Sauber termine un weekend laborieux avec une 15ème et avant dernière place. Beaucoup plus de réussite pour Romain Grosjean avec une incroyable 6ème place.

En partant de la première place sur la grille de départ, Lewis Hamilton ne pensait pas avoir une course aussi compliquée et un premier tour catastrophique. A l’issue des premiers virages il se retrouve en 6ème position,  la faute à un départ complètement manqué et à un Nico Rosberg qui l’avait un peu enfermé il est vrai sur la première courbe. Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, c’est Sebastian Vettel sur sa Ferrari qui mène le bal dans les premiers tours grâce à un magnifique et à un choix de gommes plus agressif. Mieux encore, l’Allemand est suivi par son coéquipier Kimi Räikkönnen qui a devancé lui aussi Rosberg. Deux Ferrari aux deux premières places, quelle surprise pour ce début de course. Dès le 12ème tour, les premiers pilotes dont Rosberg s’arrêtent pour changer de pneumatiques, Vettel et Räikkönnen attendent quelques tours de plus et repartent à nouveau avec des pneus supertendres afin d’attaquer au maximum. Néanmoins Rosberg a pu entretemps revenir en deuxième position, ce qui n’est pas le cas du triple champion du monde Lewis Hamilton encore 4ème.

A1C0772-1024x682.jpg

Alors que la course s’anime un peu plus, frayeur et effroi s’emparent soudainement du public australien au 17ème tour lorsque Fernando Alonso percute Esteban Gutierrez avant de partir en tonneaux à grande vitesse. Un choc violent avec une McLaren complétement détruite font craindre le pire mais Alonso sort miraculeusement indemne de sa voiture. La commission de course agite néanmoins à juste titre le drapeau rouge. Peu après le nouveau départ, c’est à Kimi Räikkönnen d’abandonner, son moteur rendant l’âme alors que le Finlandais était en course pour le podium. Et Finalement dans les 25 derniers tours, ce se sont bien les deux Mercedes qui vont finir par mener la course, les deux pilotes profitant d’une voiture supérieure et de gommes bien gérées pour faire la différence. Nico Rosberg ne sera plus inquiété et remporte la première course de la saison. Quant à Lewis Hamilton il termine second après avoir passé Vettel non sans avoir dû lutter jusqu’au bout  de l’épreuve. Derrière le trio de tête, on retrouve Daniel Ricciardo, le régional d’étape finissant 4ème sur sa Red Bull.

RG-on-track-734.jpg

Romain Grosjean peut lui être fier de sa performance. Pour la première participation de l’histoire de la nouvelle écurie américaine Haas Racing, le Franco-Genevois est parvenu à tirer son épingle du jeu en finissant 6ème au terme d’une magnifique et intelligente course. Il a notamment résisté aux assauts des deux pilotes Torro Rosso en folie et à Nico Hülkenberg. Il ne se trompait pas en déclarant lors du tour d’honneur à ses mécaniciens : « Cette 6ème place est comme une victoire pour nous ». Pour conclure, quelques lignes sur l’écurie Suisse Sauber pour qui ce weekend est à oublier. Loin des meilleurs en qualifications et ne parvenant à devancer que les Manor avec la 15ème place de Nasr et un abandon pour Ericsson, le Team de Monisha Kaltenborn a de sérieux soucis à se faire pour la suite de la saison. Et beaucoup de travail comme le soulignait les deux pilotes au terme de l’épreuve australienne. Prochaine course le 10 avril à Bahreïn.

21:46 Publié dans F1, Formule 1, Genève, Sport | Tags : f1, formule 1, mercedes, ferrari, rosberg, grosjean, hamilton, haas racing, alonso, champion | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

22/02/2016

Les nouvelles monoplaces 2016 en images

Suite aux premiers essais de Barcelone, voici quelques clichés des nouvelles monplaces 2016. Pas de révolution, mais quelques nouvelles couleurs et formes.


Tout d'abord les champions du monde:
Mercedes

f1,formule 1,mercedes,barcelone,essais,ferrari,sauber,grosjean hass renault


Ferrari

f1,formule 1,mercedes,barcelone,essais,ferrari,sauber,grosjean hass renault


Renault

f1,formule 1,mercedes,barcelone,essais,ferrari,sauber,grosjean hass renault


Red Bull

f1,formule 1,mercedes,barcelone,essais,ferrari,sauber,grosjean hass renault


McLaren

f1,formule 1,mercedes,barcelone,essais,ferrari,sauber,grosjean hass renault

Sauber

f1,formule 1,mercedes,barcelone,essais,ferrari,sauber,grosjean hass renault

Haas Racing

 

f1,formule 1,mercedes,barcelone,essais,ferrari,sauber,grosjean hass renault
Force India

f1,formule 1,mercedes,barcelone,essais,ferrari,sauber,grosjean hass renault


Prochainement présentation des pilotes et de la saison 2016 en détails avec le calendrier officiel

 

21:32 Publié dans F1, Formule 1, Genève, Sport | Tags : f1, formule 1, mercedes, barcelone, essais, ferrari, sauber, grosjean hass renault | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

18/07/2015

Décès du pilote de Formule 1 Jules Bianchi 9 mois après son accident de Suzuka

Terrible nouvelle ce matin pour tous les fans de Formule 1 et de sport automobile. Le jeune pilote Niçois de 25 ans Jules Bianchi est décédé dans la nuit de vendredi à samedi suite à son dramatique accident survenu au cours du GP du Japon à Suzuka le 5 octobre 2014.

La famille de Jules a officialisé la nouvelle à 2h45 du matin avec la publication d’un communiqué digne et rempli d’émotions. Alors que la Formule 1 s’était fixé comme priorité numéro une la sécurité des pilotes, la mort du Niçois vient nous rappeler que le sport automobile reste un sport spectaculaire mais aussi dangereux.  21 ans après la mort d’Ayrton Senna, la Formule 1 voit donc un nouveau pilote perdre la vie suite à ses blessures subies lors d’un Grand-Prix.

Doté d’un talent hors norme et d’une personnalité sympathique et attachante, Jules Bianchi était membre de la Ferrari Driver Academy. Promis à un immense avenir, le Français avait réussi l’exploit de terminer à la 9ème place du GP de Monaco 2014 avec la très modeste Marussia, réalisant de superbes dépassements. Cet exploit avait été comparé à une victoire par ses pairs comme le redit encore Jean-Eric Vergne aujourd’hui. Toute la famille de la Formule 1, Ferrai (par laquelle il était considéré comme un futur pilote titulaire), Marussia (son ancienne équipe) et toutes les autres acteurs du sport automobile se sont associés à la douleur de la famille Bianchi qui sera restée digne pendant ce long combat de 9 mois.

F1, Formule 1, Grand-Prix, Jules Bianchi, Marusia, Manor, Suzuka, RIP Jules Bianchi, Bianchi

Les hommages et les nombreux témoignages d’amitiés ont afflué de toutes parts depuis l’annonce de la mort de Jules Bianchi ce matin, avec entre autres Jean-Eric Vergne, Fernando Alonso, ou encore Jean Todt et Sebastien Loeb. 

 Tout le blog de f1-faninfo présente ses plus sincères condoléances à sa famille, ses proches et ses amis.
#Ciao Jules siempre nei cuori

Extraits du communiqué officiel de la famille de Jules Bianchi :
« Jules s’est battu jusqu’au bout, comme il l’a toujours fait, mais hier, sa bataille a pris fin".
"Nous ressentons, dit-elle, une peine immense et indescriptible. Nous voulons remercier
le personnel médical du CHU de Nice, qui l’a soigné avec amour et dévouement, le personnel du Centre Médical Général de Mie au Japon qui a pris soin de Jules immédiatement après son accident, tout autant que tous les autres médecins qui se sont
impliqués dans le combat qu’il a mené au cours des mois passés."

« Nous souhaitons remercier les collègues de Jules, ses amis, ses supporters et tous ceux qui lui
ont prouvé leur affection au cours de cette période. Ils nous ont donné la force nécessaire pour résister dans ces moments terribles. Les écouter, lire leurs très nombreux messages nous ont montré comment Jules avait suscité une affection si profonde auprès de tant de personnes de par le monde."

 

 

 

 

15:33 Publié dans F1, Formule 1, Genève, Sport | Tags : f1, formule 1, grand-prix, jules bianchi, marusia, manor, suzuka, rip jules bianchi, bianchi | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |