21/02/2014

Avis à tous les fans et tifosi de la Scuderia Ferrari : la Ferrari F14 T est arrivée

 

Après que McLaren-Mercedes ait ouvert le bal des présentations, c’était au tour de la Scuderia Ferrari de présenter sa toute nouvelle monoplace, la Ferrari F14 T (Ferrari, 14 pour 2014 et T pour turbo). Le choix du nom de cette livrée 2014 était d’ailleurs mis au vote sur le site internet de l’équipe italienne et parmi les 5 propositions (F14 T, F14 Maranello, F14 Scuderia, F166 Turbo ou F616) c’est donc la première nommée qui l’a emporté, pour ce qui sera la 60ème participation d’une Ferrari au championnat.
Chose importante à mentionner, cette F14T a été développée depuis 2012 (en parallèle à celle de 2013) et on peut donc penser que les hommes de Maranello ont pris le temps de bien la préparer. 

Au niveau du
look on commence à s’habituer au nez de la voiture d’une forme qualifiée du terme « d'aspirateur » voire bossue et allongée, ce qui sera vraisemblablement le cas pour toutes les équipes, bien que d'autres écuries aient optées poru un nez "pince à épiller, double ou fourmillier". Pour les couleurs, pas de surprise le rouge reste de mise, le contraire aurait été plus qu’étonnant…Notons toutefois l’apparition de plus en plus importante de noir à l‘arrière et en bas du châssis.
Pour les sponsors, le fidèle Shell est comme depuis de nombreuses saisons de la partie, Santander et Kaspersky rempilent aussi pour cette nouvelle saison et UPS semble prendre de plus en plus de place avec ses logos et couleurs sur la monoplace.

Les deux pilotes titulaires cette saison seront l’Espagnol Fernando Alonso et le Finlandais Kimi Raikonnen. Pour sa cinquième saison chez Ferrari, le pilote des Asturies visera clairement le titre qu’il n’est pas encore parvenu à remporter avec les rouges. Quant à Iceman, c’est un retour aux sources après les 3 saisons passées chez les Italiens avec lesquels il a remporté son seul titre de champion du monde. Une ombre au tableau et pas des moindres : comment les deux champions à fort caractères vont-ils pouvoir cohabiter ?
Quant à Stefano Dommenicalli, la pression qu’il aura sur ses épaules sera assez grande, vu qu’il aura non seulement les deux fougueux champions à gérer mais aussi la pression des échecs et titres manquants au palmarès depuis quelques temps. Tout cela, en pensant également à développer la F14 T, préparer la monoplace de 2015 et superviser l’évolution du moteur V6 Turbo. Ne nous y trompons pas, le grand Stefano sera sous surveillance et supervision du président de Ferrari Luca di Montezemolo. Sous peine de voir sa tête sacrifiée.

f14t-team2.jpg

 

Toutes les images sont issues de la page officielle de la Scuderia Ferrari (http://formula1.ferrari.com/)

 

Avis personnel:
Mis à part le nouveau look du nez avant de la voiture rendu nécessaire par les nouvelles réglementations 2014, pas de grande surprise sur cette livrée 2014, en effet on ne pourrait  troquer le rouge pour une autre couleur. Ce serait comme repeindre l’Ayers Rock en bleu.
La voiture et le moteur seront-ils à la hauteur des attentes des dirigeants. Je pense que oui, car les hommes de Maranello n’ont tout simplement plus le choix. Il leur faudra un titre pour se maintenir au top de la F1. Concernant les pilotes, je m’attends à un gros choc entre Raikkonnen et Alonso, et à de passes d’armes entre les deux hommes, souvent à la limite du raisonnable mais avec énormément d’émotion chez l’Espagnol et une certaine distance chez le Finlandais. Toutefois, cette situation Fernando Alonso en est totalement responsable, prouvant par ses performance des deux dernières saisons que Ferrari avait besoin de 2 champions pour gagner un titre et peut-être trop critiques envers son équipe à certaines occasions. A lui de nous prouver le contraire, mais y parviendra-t-il ? Rien n’est moins sûr.

19:49 Publié dans F1, Formule 1, Sport | Tags : f1, ferrari, scuderia ferrari, le nouvel équipier d'alonso, raikkonnen, nouveau, 2014 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Le bal des présentations officielles commence : McLaren ouvre la danse avec un nouveau look d’enfer

Comme c’est le cas chaque année, chaque équipe de Formule 1 s’apprête donc à présenter sa nouvelle monoplace pour la nouvelle saison et cette fois-ci c’est McLaren pour sa dernière saison avec le moteur Mercedes qui s’y colle en premier, bien que le très sympathique Vitaj Mallya leur ait volé la vedette mercredi en dévoilant une photo de la nouvelle Sahara Force India sur le net.
N’en déplaise à l’Indien, McLaren-Mercedes a donc présenté sa nouvelle monoplace, la
MP4-29
, dans un nouveau look et avec une couleur unique gris argentée pour le moment, en attendant peut-être plus de couleurs en fonction de l’arrivée prochaine de nouveaux sponsors. Comme attendu, le nez de la voiture est assez original et allongé en pointe (on a aussi entendu dire assez moche par certains) mais le reste du design semble assez correct et photogénique.

Les deux pilotes titulaires cette saison seront le britannique Jenson Button (pour sa 5
ème saison chez McLaren et à qui on transmet nos plus sincères condoléances pour la mort de son regretté et sympathique père John Button) et le néophyte Kevin Magnussen. Le Danois que nous vous avions présenté dans un des premiers articles remplace le Mexicain Sergio Peréz (remercié fin 2013) et aura la lourde tâche de marcher sur les traces de Lewis Hamilton afin de ramener cette équipe en compagnie de Jenson Button vers les sommets et les victoires. Le pilote de réserve sera le Belge Stoffel Vandoorne, également membre du programme jeune de McLaren et grand espoir de toute la Belgique de de l’écurie britannique. Il espère pouvoir avoir sa chance quelques vendredi en essais libres en plus d’être engagé en GP2.

BevlNE0CMAIDiM4.jpg

                                                                                                          Les pilotes 2014 du Team McLaren-Mercedes
 
Côté sponsor, pour cette saison de transition avant de passer du moteur Mercedes à Honda l’écurie de Woking semble ne pas trop s’inquiéter, mais la réalité semble un peu moins rose, l’équipe n’ayant pas de sponsor titre (une perte estimée à 42 millions), bien que Vodafone, Santander et Mobil 1 restent bien présents sur la monoplace. Certaines rumeurs annoncent également le japonais Sony chez McLaren mais seulement en 2015 dès que le moteur Honda sera définitivement installé dans la voiture. Il ne serait ainsi d’ailleurs pas étonnant de voir des têtes tomber comme celle par exemple de Martin Whitemarsh, en raison des mauvais résultats sportifs de la saison 2013 et du manque de sponsors. Avant de conclure, une nouvelle ne venant jamais seule, les rumeurs de départs entourant le Team Manager de Lotus Eric Bouiller se sont finalement révélées justifiées, puisque le Français vient de démissionner de Lotus et serait pressenti à la tête de l’équipe dès le début de saison.

Avis personnel:
Une très belle voiture au niveau du design et du look, assez classique au niveau des couleurs pour une Mercedes avec son gris chromé, restant ainsi à l’image de ses précédentes livrées. On se demandera simplement une chose : Comment va-t-on différencier la McLaren de la Mercedes, si toutes les deux sont grises ? Bonne chance et amusement à tous.
On attendra de voir les essais de Jérez afin de se prononcer au niveau des performances, mais il ne serait pas étonnant de les voir batailler pour la 4
ème place avec Force India, derrière Ferrari, Mercedeset Red Bull, mais clairement devant Lotus qui vient donc de perdre Eric Bouiller. Ce dernier serait-il d’ailleurs un meilleur renfort que l’autre homme qui était pressenti, le talentueux Ross Brawn. Rien n’est moins sûr et le britannique n’a peut-être pas dit son dernier mot grâce à Honda.
Quant aux pilotes, si le talent de Jenson Button n’est plus à prouver, Kevin Magnussen pourrait selon moi être la très bonne surprise de ce championnat dès les premières courses en Europe.

Toutes les images sont issues de la page Twitter officielle de Mclaren-Mercedes. Ci-joint une explication très intéressante par Mclaren Mercedes des nouvelles règles technqies (en anglais)