01/12/2015

GP d’Abu Dhabi : Rosberg clôture la saison avec une nouvelle victoire

Déjà vainqueur lors des deux précédents Grand-Prix, Nico Rosberg a récidivé lors de la dernière épreuve de la saison. Parti de la première place sur la grille, l’Allemand a dominé son coéquipier Lewis Hamilton et le Finlandais Kimi Räikkönnen. Cette fin de saison a presque de quoi lancer les premières hostilités pour le championnat 2016. Sauber termine quant à elle sa saison en roue libre.

Auteur d’un très bon départ, Nico Rosberg prend le large dès le premier virage alors que Lewis Hamilton a plus de peine qu’à son habitude à s’élancer de la grille de départ. Derrière Fernando Alonso assure le spectacle avec Pastor Maldonado, l’Espagnol étant fautif d’un accrochage qui élimine le Vénézuélien. Kimi Räikkönnen se contente lui de suivre les deux Mercedes alors que Sebsatian Vettel tente de remonter le peloton comme il le peut, partant un peu plus que son coéquipier. Après à peine 11 tours, Rosberg s’arrête déjà aux stands pour changer ses gommes alors que Lewis Hamilton attend quelques tours de plus.

F1, Abu Dhabi, GP Mercedes, course, Lewis Hamilton, Nico Rosberg, GP d'Abu Dhabi, Emirats Arabes Unis, doublé, Vettel

Avec de nouvelles gommes, Hamilton revient de plus en plus rapidement dans le sillage de Rosberg alors que les deux Sauber se trainent en que de peloton. Voyant le danger arriver au fil des tours, le leader de la course se décide finalement à rentrer plus tôt pour son deuxième changement de pneumatiques.  Pour la première fois de la saison, Hamilton est autorisé à utiliser une stratégie décalée et celui-ci décide de rester en piste. Il parvient à faire douter Rosberg jusqu’à 15 tours de l’arrivée mais doit lui aussi se résoudre à chausser de nouveau pneus. Il choisit alors les tendres au lieu des super-tendres. Un nouveau pari pour le champion du monde qui a décidé de faire le show. Cependant, il ne parviendra pas à refaire tout son retard malgré de très bons derniers tours. Quant à Kimi Räikkönnen il termine sur le podium aux côtés des deux pilotes Mercedes et devant Sebastian Vettel. C’est d’ailleurs le 12ème doublé Mercedes de la saison, un record.

Pour sa dernière course chez Lotus, Romain Grosjean se sera battu du mieux qu’il a pu afin de terminer sur une note positive son aventure au sein de l’écurie d’Enstone. Il offre ainsi une 9
ème place et quelques points supplémentaires à une équipe qui devrait s’appeler Renault l’an prochain. Le Franco-Genevois s’en ira lui du côté de la nouvelle équipe américaine Hass F1. Enfin pour Sauber il était temps que la saison se termine, tant les deux pilotes ont parus dépassés, finissant 14ème
et 15ème. Une des raisons est peut-être que l’écurie Suisse n’avait plus les moyens pour développer une voiture qui aura cependant été bien meilleure que celle de l’an dernier.

F1, Abu Dhabi, GP Mercedes, course, Lewis Hamilton, Nico Rosberg, GP d'Abu Dhabi, Emirats Arabes Unis, doublé, Vettel

Mais avant de conclure, il reste encore quelques jours d’essais dans les Emirats Arabes Unis avec les gommes Pirelli de 2016. Ensuite Sauber et ses concurrents pourront enfin  partir en vacances bien méritées. Il sera ensuite assez tôt pour penser à la préparation de la saison suivante. A moins que Rosberg ait déjà commencé à le faire avec son triomphe d’Abu Dhabi ?

07/12/2014

Le calendier de Formule 2015 dévoilé: deux nouveaux GP au Mexique et en Corée du Sud

Alors que la saison 2014 vient de se terminer et que l’heure est encore à la fête pour certains, la Formule 1 est déjà tournée vers la saison prochaine. En effet,  le calendrier de la saison 2015 de F1 a été dévoilé en milieu de semaine dernière, avant d’être revu et finalement officialisé par la FIA. Et à la surprise générale, celui-ci contient 21 Grand-Prix et non 20 comme initialement annoncé. Une course en Corée du Sud a curieusement été ajoutée à la dernière minute. Il y aura donc 2 courses de plus au calendrier par rapport à l’an dernier (21 contre 19).

F1, calendrier de formule 1 2015, calendrier F1 2015, Abu Dhabi, Corée, Mexique, Hamilton

Chose curieuse, le retour de ce Grand Prix que personne n’attendait et dont Bernie Ecclestone ne voulait plus entendre parler, semble avoir été officialisé sans que les organisateurs soient vraiment au courant. Il devrait toutefois se tenir sur le circuit de Yeongam, à moins d’un nouvel rebondissement.  Certaines rumeurs faisant état d’une course dans la région de Séoul. Alors simple surprise ou coup de poker du « phénomène Bernie » ? Réponse à suivre dans les prochains mois.

Quoiqu’il en soit, la saison débutera donc comme habituellement depuis plusieurs années avec le Grand-Prix d’Australie sur le circuit de Melbourne le 15 mars 2015. Il sera suivi par une tournée en Asie avant d’arriver en Europe mi-mai. Nouveauté cette saison également avec le retour du Grand-Prix du Mexique prévu début novembre. La saison se terminera comme cette année sur le circuit d’Abu Dhabi. 
f1,formule 1,les essais libres de melbourne,gp d'australie meilleurs temps,résultats de formule 1
Calendrier 2015:
15 mars - Australie (Melbourne)
29 mars - Malaisie (Sepang)
12 avril - Chine (Shanghai)
19 avril - Bahreïn (Sakhir)
3 mai - Corée (Yeongam)
10 mai - Espagne (Barcelone)
24 mai - Monaco (Monaco)
7 juin - Canada (Montréal)
21 juin - Autriche (Spielberg)
5 juillet - Grande-Bretagne (Silverstone)
19 juillet - Allemagne (Nürburgring)
26 juillet - Hongrie (Hungaroring)
23 août - Belgique (Spa-Francorchamps)
6 septembre - Italie (Monza)
20 septembre - Singapour (Marina Bay)
27 septembre - Japon (Suzuka)
11 octobre - Russie (Sotchi)
25 octobre - États-Unis (Austin)
1er novembre - Mexique (Mexico)
15 novembre - Brésil (Sao Paulo)
29 novembre - Abu Dhabi (Yas Marina)

24/11/2014

Le classement spécial du blog : « Driver of the Race Brasil»

Best of du GP do Brasil

casque or.jpg
1.Nico Rosberg: 5 points et casque d’or
Avec sa pole-position et sa victoire au Brésil, Nico Rosberg a enfin réalisé un sans-faute après plusieurs courses où il s’était vu dominer par son coéquipier Lewis Hamilton. Sûr de lui et aussi rapide du début à la fin, il a le mérite de relancer le suspense pour la dernière course qui s’annonce déjà passionnante. Tout reste jouable pour le titre et personne n’est à l’abri d’un coup de tonnerre.

casque argrent.jpg
2. Felipe Massa 3 points et casque d’argent
Le petit Brésilien (par sa taille) a réalisé une course que l’on qualifiera d’émotionnelle. Après un très bon départ, il a malheureusement écopé d’une pénalité de 5 secondes dans les stands. Ne se laissant pas déstabiliser par cet incident, le Pauliste a maintenu son rythme et sa course pour brillamment chercher la 3ème marche du podium, devant des fans conquis. Une belle récompense pour lui.

casque bron.jpg
3. Jenson Button: 2 points et casque de bronze
L’ « ancien » de chez McLaren a une nouvelle fois prouvé, qu’il avait les capacités de régater avec  les meilleurs lorsqu’il a une voiture le lui permettant. Dominant son coéquipier Kevin Magnussen tout au long de la course, il semblerait pourtant que ses belles performances n’aient plus aucune influence sur la décision de Honda et Ron Dennis. On lui souhaite le meilleur pour Abu Dhabi en espérant que ce ne soit pas le dernier Grand-Prix de sa carrière.

Les Malus du GP :
flèche.jpg
-5pts: Adrian Sutil
Le pilote Allemand a réalisé une course désastreuse, en terminant dernier et n’étant jamais dans le coup. Très loin des points et également loin de son coéquipier Gutierrez, il termine bon dernier de ce Grand-Prix et ne semble pas en mesure de sauver la saison de Sauber. Une difficile fin de carrière pour quelqu’un qui vient de perdre son volant pour l’année prochaine…

-3pts : Romain Grosjean:
Des qualifications difficiles, une course compliquée, des négociations pour 2015 pas encore abouties, le voyage Brésilien n’était pas des plus concluants pour le Franco-Suisse. Il lui reste une course pour espérer oublier une saison 2014 difficile et conclure son avenir chez Lotus. Car on ne voit pas bien où il pourrait aller en cas de clap de fin chez l’écurie d’Enstone.   

-2pts : Daniel Ricciardo:
LeL’Australien qui est d’habitude si habile et rapide, a connu une course particulièrement compliquée. Jamais dans le rythme et une fois n’est pas coutume dominé par Sebastian Vettel, le pilote Red Bull s’est longtemps traîné autour de la 10ème place, avant de finalement devoir abandonner sur problème technique. Cela ne devrait toutefois aps l’empêcher de terminer 3ème du championnat

Classement Général Driver of the Race 17/19

1. Hamilton 52 pts
2. Rosberg 28 pts
3. Ricciardo 22 pts
4. Bottas 14 pts
5. Alonso 10 pts
6. Vettel 8 pts
7. Button 6 pts

8. Hülkenberg 3pts
9. Magnussen 1 pt

10. Kvyat 0pt
11. Bianchi 0pt
12 Ericsson 0 pt

13.Massa- 3 pts
14. Vergne – 4 pts

15. Kobayashi – 7ts
16. Chilton - 8pts
17.Perez -9pts
18. Grosjean - 13pts

19. Raikonnen -16pts
20. Maldonado - 17pts
21. Gutierrez – 29pts
22. Sutil - 37 pts