20/11/2014

Jules Bianchi sorti du coma artificiel et rapatrié en France

Alors que le monde de la Formule 1 est tourné vers la lutte pour le titre et le combat des petites équipes pour 2015, personne n’a bien sûr oublié le pilote Niçois de Marussia Jules Bianchi, victime d’un terrible accident au GP du Japon le 5 octobre dernier. Preuve en est avec les stickers en sa pensée bien présents sur les casques ou voitures des pilotes.

Cependant, sept semaines après l’accident, les parents du Français viennent d’annoncer ce mercredi soir que Jules avait fait un progrès important dans son combat et qu’il venait d’être rapatrié en France auprès de sa famille et de ses proches.

arton37038.jpg

Dans un communiqué envoyé par la famille, on apprend notamment que Jules est sorti du coma artificiel dans lequel il avait été plongé peu après son accident mais qu’il est encore inconscient.
Bien que ses signes vitaux soient stables, sa situation reste considérée comme critique.
Il sera soigné auprès des soins intensifs du CHU de Nice dans le but d’améliorer ses fonctions cérébrales.
La famille de Jules Bianchi remercie infiniment l’hôpital et toutes les personnes qui se sont occupées de lui au Japon. Nous lui souhaitons bien sûr plein de courage pour cette prochaine phase de guérison.

Quant à son écurie Marussia, elle soutient également activement la famille et son pilote. Elle vient toutefois d’annoncer son retrait définitif de la compétition et disparaîtra des grilles l’année prochaine, faut de liquidations.

16:41 Publié dans F1, Formule 1, Sport | Tags : jules bianchi, f1, formule 1, marussia, accident, coma artificiel, schumacher | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

13/11/2014

La Formule 1 fête les 20 ans du premier titre de Michael Schumacher : son site internet rouvre pour l’occasion

Alors que Michael Schumacher reste dans un état de santé préoccupant, sa femme Corinna et sa manager Sabine Kehm ont décidé de rouvrir son site internet http://www.michael-schumacherer.de pour fêter les 20 ans du premier titre mondial de Formule 1 du prodige Allemand.

On peut notamment y découvrir plusieurs images du septuple champion,  tous les records qu’il détient et un retour sur ce 13 novembre 1994 où le pilote Allemand remportait son premier titre de champion du monde en Australie. Ce jour-là, il battait sur Benetton-Ford son rival Damon Hill après une saison dramatique (mort d’Ayrton Senna). « Schumi » devançait finalement l’Anglais d’un seul point après une lutte sans merci entre les deux hommes.

arton37309.jpg

Corinna Schumacher a par ailleurs posté un message de remerciements pour tout le soutien que la famille a pu recevoir de tous les fans, amis et du monde de la Formule 1 :
"Il y a tout juste 20 ans, il devenait le premier pilote allemand de l’histoire de la Formule 1 à remporter le championnat du monde, le premier de ses sept titres. Pour célébrer ce vingtième anniversaire, nous avons réactivé le site de Michael. Nous espérons donner ainsi à ses nombreux supporters du monde entier, dont la sympathie est toujours intacte après son accident, un foyer."

Depuis son retour chez lui auprès de sa famille à Gland après son terrible accident de ski, aucune nouvelle communication n'a d’ailleurs été faite par sa manager. Celle-ci demandant simplement de renoncer aux spéculations sur l'état de santé du champion et attirant l'attention sur le respect de l'intimité de sa famille.
Nous souhaitons bien entendu un prompt rétablissement à Michael Schumacher et n’oublions pas non plus Jules Bianchi.
Courage aux deux champions

22:26 Publié dans F1, Formule 1, Sport | Tags : f1, formule 1, michael schumacher, benetton, septuple champion du monde, accident, corinna, schumi | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

21/02/2014

Conférence de presse des enquêteurs sur les circonstances de l’accident de Michael Schumacher: « Une allure normale pour un skieur confirmé »

C’est aujourd’hui 8 janvier qu’avait lieu la première conférence de presse sur l’enquête du terrible accident survenu à Michael Schumacher le 29 décembre dernier.  Le procureur Patrick Quincy a pris la parole et a livré quelques informations intéressantes.  Il a notamment  indiqué que l’enquête était "bien avancée" et est revenu sur le déroulement des faits, avec quelques précisions :

On y apprend notamment que «Schumi évoluait bien au bord d’une piste rouge, plus précisément entre trois et six mètres du bord de la piste jalonnée. Les enquêteurs utilisent pourtant bien le terme de hors-pistes pour parler des circonstances de l’accident (à côté des jalons, dans un domaine qui n’était pas balisé"). En ce qui concerne le balisage de la piste de Méribel, il était bel et bien conforme à la règlementation en vigueur et la station de Méribel semble donc hors de cause. Schumi semblait  pourtant parfaitement maîtriser la situation car, il skiait à une allure normale et sa vitesse semblait adaptée à un bon skieur.La vidéo Go Pro fixée sur son casque a intégralement filmé l’accident et les secondes précédant le drame. Le matériel de l’Allemand était également neuf et fonctionnel. Toutefois aucune trace de la vidéo du touriste allemand qui aurait soi-disant filmé la scène à quelques mètres de là.

En conclusion, il s’agit donc bien d’un terrible drame, survenu dans des circonstances malheureuses et sans prise de vitesse inappropriée. Cependant, aucun indice sur la fille que Schumacher aurait tenté de secourir. Les enquêteurs ont également tenu à remercier la famille de Michael pour leur grande coopération.
Espérons que Michael Schumacher continue de son côté à se battre pour sa vie, les dernières nouvelles étant plutôt « relativement encourageantes », sa situation ne s’étant pas dégradée et restant stable mais néanmoins critique. Mardi soir, une rumeur d’un proche avait fait état d’une légère amélioration, ce qui avait été réfuté par la suite. Espérons que cela sera par contre prochainement le cas.

Quelques extraits de la conférence :
« L'exploitation de la vitesse montre une allure normale pour un skieur confirmé. »
« A un moment, ses skis affleurent un rocher, il perd l’équilibre et heurte un rocher trois mètres et demi plus bas. Les rochers qui affleurent sont à huit mètres de la piste. Il est inanimé et son positionnement est à neuf mètres de la piste. »
« La vitesse n’est pas un élément important pour nous dans les conclusions de l’enquête. »

                                                                                      Image : @AFP

Bien que décrit comme hors-piste (extérieur des jalons), on remarque bien sur cette photo, que l’accident s’est produit entre 6 et 8 mètres à côté de la piste balisée. Toutefois la sation est hors de cause.

19:33 Publié dans F1, Formule 1, Sport | Tags : schumi, michael schumacher, accident de ski, accident, ski, meribel, chu, docteur | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |