09/07/2014

Le classement spécial du blog : « Driver of the Race Grande-Bretagne»

Best of du GP de Grande-Bretagne

casque or.jpg
1.Lewis Hamilton : 5 points et casque d’or
Great Victory. Lewis Hamilton est de retour, et de quelle manière...
Après avoir manqué la pole-position samedi et se retrouvant seulement 6ème sur la grille suite à un relâchement coupable dans son dernier tour alors que la piste semblait encore immergée d’eau, le Britannique a brillamment répondu dimanche lors de la course. Certainement déçu, vexé et dépité, Lewis n’est jamais aussi fort que lorsqu’il semble sur le point de capituler. Auteur d’un premier départ remarquable, il se retrouve rapidement 4ème puis 3ème, avant de passer Valtteri Bottas en piste et de se préparer au combat final contre son coéquipier Rosberg. Cette lutte fratricide n’aura toutefois pas lieu, puisque l’Allemand devra abandonner après 29 tours suite à un problème de boîte de vitesse. Nul ne sait si Hamilton aurait vraiment remporté ce GP à domicile si Rosberg était resté en piste, mais l’Anglais a maîtrise la fin de course et toutes ses émotions pour revenir à 4 points de Nico au championnat. Lequel se retrouve du coup complètement relancé. Pour le plus grand bonheur du vainqueur du jour, qui s’amusera du fait que le trophée reçu sur le podium soit en plastique (sponsor olbige). Rassurez-vous, il recevra toutefois bien le trophée en or un peu plus tard dans la journée. Well done Lewis

casque argrent.jpg
2. Valtteri Bottas 3 points et casque d’argent
Seulement 14ème sur la grille, après des qualifications totalement ratées, le jeune finlandais se rapproche de plus en plus de sa première victoire en Grand-Prix. Auteur d’une folle remontée, et très rapidement revenu à la hauteur des Red Bull et des autres poursuivants des Mercedes, Bottas a prouvé que sa Williams était rapide et surtout qu’il avait le talent que Sir Frank Williams a depuis plusieurs années détecté en lui. S’il ne pouvait rien faire cette fois face aux Mercedes, il est clairement l’une des révélations de ce début de saison 2014 et sa superbe remontée de 12 places à travers le peloton en Grande-Bretagne le témoigne. La Finlande a un nouveau talent et Iceman Raikkonen n’a qu’à bien se tenir.

casque bron.jpg
3. Fernando Alonso 2 points et casque de bronze
L’Espagnol a lui aussi totalement manqué ses qualifications en n’étant que 16èmesur la grille de départ de ce GP de Grande-Bretagne. Pourtant à l’image de bottas et Hamilton, il a lui aussi mis à profit tout son talent pour parvenir à remonter dans les points et réussir quelques beaux dépassements. Et quels dépassements. En effet, Alonso a gratifiée le public de Silverstone et tous les spectateurs de magnifiques passes d’armes avec les Mercedes, force India et Red Bull. Mieux, on peut le remercier ainsi que Sebstian Vettel d’avoir animé ce GP pendant plus de 20 tours avec une bagarre dans les limites de l’acceptable, avec un « à toi à moi » d’une rare intensité et une passe d’armes digne des plus grands. Dommage toutefois qu’il ait écopé d’une pénalité de 5 secondes pour s’être mal immobilisé sur la grille. L’Espagnol terminera 6ème juste derrière Vettel et le méritant Jenson Button 4ème.

Les Malus du GP :
flèche.jpg
-5pts: Estéban Gutierrez
Les GP se suivent et se ressemblent pour le Mexicain. Ah vous avez déjà lu cette phrase cette saison à son sujet ? Rien d’étonnant, tant ona l’impression qu’il n’apprend pas de ses erreurs et que la Sauber est extrêmement difficile à conduire. Non satisfait d’avoir déjà raté ses qualifications en sortant de la piste, Gutierrez a encore sacrifiée toutes ses chances de points en course, en s’accrochant avec l’inévitable (lui aussi) Pastor Maldonando. Cependant, cette fois-ci les commissaires de course estimeront que le pilote Sauber est le seul et unique responsable de l’incident et il a déjà écopé de 3 places des pénalités sur la grille du GP d’Allemagne. Une chose est certaine, il ne peut continuer ainsi en deuxième partie de saison, et des rumeurs annoncent déjà que étau se resserre grandement sur lui pour la suite…

-3pts : Kimi Raikkonnen :
Quelle sortie de piste pour Iceman. Selon certaines sources, il aurait subi un choc de plus de 47 Force G. Il finira son premier tour dans les rails, non sans avoir emmené les pauvres Felipe Massa et Marcus Ericcson dans son malheureux accident. Toutefois rassurez-vous le Finlandais va bien et il se réjouit déjà de sa prochaine course de rallye…euhh pardon de Formule 1. Il a d’ailleurs déclaré qu’il pensait continuer encore jusqu’en 2015 chez Ferrari, avant de pourquoi pas prendre définitivement congé de la catégorie supérieure. En ayant raté ses qualifications et détruit sa voiture en course, il y avait certainement meilleure manière de promouvoir sa candidature pour 2015. A moins qu’il ne sente pas le souffle de Jules Bianchi sur sa nuque…

-2pts : Sergio Perez:
L’autre Mexicain du plateau n’a pas été beaucoup plus glorieux sur ce GP. Et cela à commencé dès le vendredi, puisqu’il a lâché lors d’une interview que la pilote réserviste de Williams, Susie Wolff aurait dû rester dans sa cuisine, plutôt que de venir courir aux côtés des hommes à Silverstone. Propos machistes aussitôt suivis d’excuses lorsqu’il s’est rendu compte de l’ampleur qu’ils commençaient à prendre. Il n’empêche il a bien mérité ses points malus non seulement pour ses déclarations, mais aussi pour sa course très décevante. En effet, lorsque vous partez de la 7ème place sur la grille avec une voiture assez compétitive, il y a beaucoup mieux à faire que de terminer 11ème à la portée des points. Surtout lorsque l’on est un homme, n’est-ce pas Señor Perez ? Allez, on ne vous en tiendra pas rigueur pour la suite du championnat…

Classement Général Driver of the Race 9/19

1. Rosberg 23 pts
2. Hamilton 23 pts
3. Ricciardo 9 pts
4. Bottas 6 pts
5. Alonso 5 pts
6. Hülkenberg 3pts
7. Vettel 2 pts
8. Kvyat 2pts
9. Grosjean 2 pts

10. Magnussen 1 pt

11. Bianchi 0pt
12. Button 0pt
13 Ericsson 0 pt

14. Perez -1pt
15.Massa- 2pts
16. Chilton - 5pts
17. Kobayashi – 5pts
18. Vergne – 8 pts
19. Raikonnen -9pts
20. Maldonado - 10pts
21. Sutil -17pts
22. Gutierrez – 19pts

21/02/2014

La Williams FW36 sort en piste : Mais pour la livrée définitive, encore un peu de patience

Bien que la voiture présentée ne soit pas totalement la version finale qui prendra la piste le 16 mars à Melbourne pour le premier Grand-Prix de la saison, Williams a bien lancé sa monoplace dans le grand bain à Jérez. Ceci notamment dans le but de récolter le maximum d’informations et d’effectuer quelques tours d’installations avant de peut-être revoir certains aspects ou pièces. Toutefois, en sortant d’une saison 2013 catastrophiques, l’équipe basée à Groove ne pouvait se permettre de manquer les premiers essais 2014, ce d’autant plus qu’ils ont changé de fournisseur moteur et seront désormais équipés par le V6 Mercedes, ce qui met à nouveau fin à l’alliance historique Williams-Renault.

Du peu de choses que l’on a pu voir sur les photos officielles, l’aérodynamisme de la Williams semble assez standard et l’avant de la voiture semble également avoir un long assez allongé de type « fourmilier ». L’arrière semble à l’instar des monoplaces des autres écuries avoir un aileron plus petit que lors des dernières années. Au niveau du look, le bleu nuit est de mise sur cette Williams FW36, bien que l’on sache que les couleurs seront encore modifiées ces deux prochains mois avant le début du championnat. Ceci dépendra certainement du nom des sponsors que l’équipe de Sir Frank Williams arrivera à séduire, et notamment ceux en provenance du Brésil, en référence à Felipe Massa. Notons toutefois ceux déjà aperçu mardi à Jérez, à savoir l’historique Ranstadt, Experian et Kennpi. Il reste donc pas mal de travail à fournir pour combler la perte de PSVDA parti avec Pastor Maldonado. Cela serait d'ailleurs presque chose faite, puisque Martini et Petrobras (Brésil) et Banca do Brasil devraient être les 3 prochains futurs partenaires de Williams. Ainsi, Martini fêterait son retour en Formule 1 et directement en tant que sponsor titre. On se réjouit donc d'enfin pouvoir découvrir la livrée 2014.
 
Quant aux pilotes, Valterti Bottas est maintenu dans le Team de Claire Williams et il sera nouvellement épaulé par Felipe Massa, qui rejoint donc l’équipe de Groove et qui a depuis de longues années souvent eu l’habitude d’accueillir des pilotes brésiliens dans ses cockpits. Si Bottas n’est pas parvenu à montrer tout son talent avec la Williams 2013 totalement manquée, il se devra de faire mieux s’il veut pouvoir se faire une place en Formule 1. L’arrivée de Felipe Massa comme évoqué plus haut, devra aussi permettre de relancer l’équipe mais aussi la carrière du Brésilien en F1, car pour lui aussi en cas d’échec, il se pourrait bien qu’il perde définitivement sa place dans la plus haute catégorie du sport automobile.

BfE_5bkIgAAaTo4.jpg

                                           Image du site Twiiter de Williams F1


Avis personnel :
Le nouveau moteur V6 Mercedes devrait faire beaucoup de bien à Williams, car leur saison 2013 a vraiment montré les limites de cette écurie jadis parmi les toutes meilleures. Toutefois, il en faudra un peu plus pour relancer l’équipe de Groove et je pense que Valteri Bottas va enfin pouvoir démontrer tout son talent. Personnellement je me fais un peu plus de soucis pour Felipe Massa, que je vois en fin de carrière et qui pourrait bien se faire dominer par son jeune coéquipier plus d’une fois. A lui de prouver que j’ai tort. Quoi qu’il en soit, Williams devrait être capable de marquer plus de points que la saison dernière, mais pas suffisamment pour revenir à la hauteur de Force India. Peut-être rattraperont-ils Torro Rosso et Sauber ?

19:55 Publié dans F1, Formule 1, Sport | Tags : f1, williams, formule 1, nouvelle voiture, felipe massa, mercedes, bottas | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |