01/12/2015

GP d’Abu Dhabi : Rosberg clôture la saison avec une nouvelle victoire

Déjà vainqueur lors des deux précédents Grand-Prix, Nico Rosberg a récidivé lors de la dernière épreuve de la saison. Parti de la première place sur la grille, l’Allemand a dominé son coéquipier Lewis Hamilton et le Finlandais Kimi Räikkönnen. Cette fin de saison a presque de quoi lancer les premières hostilités pour le championnat 2016. Sauber termine quant à elle sa saison en roue libre.

Auteur d’un très bon départ, Nico Rosberg prend le large dès le premier virage alors que Lewis Hamilton a plus de peine qu’à son habitude à s’élancer de la grille de départ. Derrière Fernando Alonso assure le spectacle avec Pastor Maldonado, l’Espagnol étant fautif d’un accrochage qui élimine le Vénézuélien. Kimi Räikkönnen se contente lui de suivre les deux Mercedes alors que Sebsatian Vettel tente de remonter le peloton comme il le peut, partant un peu plus que son coéquipier. Après à peine 11 tours, Rosberg s’arrête déjà aux stands pour changer ses gommes alors que Lewis Hamilton attend quelques tours de plus.

F1, Abu Dhabi, GP Mercedes, course, Lewis Hamilton, Nico Rosberg, GP d'Abu Dhabi, Emirats Arabes Unis, doublé, Vettel

Avec de nouvelles gommes, Hamilton revient de plus en plus rapidement dans le sillage de Rosberg alors que les deux Sauber se trainent en que de peloton. Voyant le danger arriver au fil des tours, le leader de la course se décide finalement à rentrer plus tôt pour son deuxième changement de pneumatiques.  Pour la première fois de la saison, Hamilton est autorisé à utiliser une stratégie décalée et celui-ci décide de rester en piste. Il parvient à faire douter Rosberg jusqu’à 15 tours de l’arrivée mais doit lui aussi se résoudre à chausser de nouveau pneus. Il choisit alors les tendres au lieu des super-tendres. Un nouveau pari pour le champion du monde qui a décidé de faire le show. Cependant, il ne parviendra pas à refaire tout son retard malgré de très bons derniers tours. Quant à Kimi Räikkönnen il termine sur le podium aux côtés des deux pilotes Mercedes et devant Sebastian Vettel. C’est d’ailleurs le 12ème doublé Mercedes de la saison, un record.

Pour sa dernière course chez Lotus, Romain Grosjean se sera battu du mieux qu’il a pu afin de terminer sur une note positive son aventure au sein de l’écurie d’Enstone. Il offre ainsi une 9
ème place et quelques points supplémentaires à une équipe qui devrait s’appeler Renault l’an prochain. Le Franco-Genevois s’en ira lui du côté de la nouvelle équipe américaine Hass F1. Enfin pour Sauber il était temps que la saison se termine, tant les deux pilotes ont parus dépassés, finissant 14ème
et 15ème. Une des raisons est peut-être que l’écurie Suisse n’avait plus les moyens pour développer une voiture qui aura cependant été bien meilleure que celle de l’an dernier.

F1, Abu Dhabi, GP Mercedes, course, Lewis Hamilton, Nico Rosberg, GP d'Abu Dhabi, Emirats Arabes Unis, doublé, Vettel

Mais avant de conclure, il reste encore quelques jours d’essais dans les Emirats Arabes Unis avec les gommes Pirelli de 2016. Ensuite Sauber et ses concurrents pourront enfin  partir en vacances bien méritées. Il sera ensuite assez tôt pour penser à la préparation de la saison suivante. A moins que Rosberg ait déjà commencé à le faire avec son triomphe d’Abu Dhabi ?

29/03/2015

Surprise en Malaisie : Vettel offre la victoire à Ferrari

Encore difficilement inimaginable après le Grand-Prix d’Australie tant la domination des Mercedes avait été écrasante, Sebastian Vettel s’est imposé à la régulière et au nez et à la barbe des flèches d’argent à Kuala Lumpur.
Sur le circuit de Sepang, l’Allemand a profité d’un départ agité pour tout d’abord se maintenir en 2ème position derrière Lewis Hamilton puis prendre la tête au 5ème tour.  Choisissant de changer leurs gommes pendant l’intervention de la Safety Car suite une incursion dans le gravier du pilote Sauber Ericcson, les deux Mercedes de Hamilton et Rosberg doivent d’abord remonter le peloton avant de se retrouver derrière le pilote Ferrari. Lequel garde pendant toute la course une longueur d’avance et choisit finalement une stratégie à deux arrêts payante. Vettel ressort d’ailleurs avec des pneus neufs juste devant Nico Rosberg et parvient à défendre sa position pendant la suite de la course. Hamilton qui a repris la tête entre-deux est obligé de faire un 3ème arrêt à 16 tours de la fin et ne parviendra jamais à revenir sur Vettel. C’est la fête du côté de la Scuderia Ferrari qui attendait une victoire depuis presque 2 ans et le GP d’Espagne en mai 2013. 

f1-malaysian-gp-2015-race-winner-sebastian-vettel-ferrari-celebrates-in-parc-ferme.jpg

 

Plus loin derrière, la course est également passionnante et disputée avec Kimi Raikonnen qui réussit une superbe remontée en 4ème position, lui qui avait été victime d’une crevaison suite à une touchette avec Felipe Nasr en début de course. Les deux Williams de Bottas et Massa se battent à coups de belles manœuvres pour la 5ème place et c’est Valtteri Bottas qui prend finalement le dessus avec un superbe dépassement. Derrière les deux Red Bull et les Torro-Rosso mènent le reste du peloton, ce qui permet à Jos Verstappen (7ème)de devenir à 17 ans le plus jeune pilote en Formule 1 à marquer des points.

f1-malaysian-gp-2015-max-verstappen-scuderia-toro-rosso-str10.jpg

Course à oublier pour les McLaren- Honda qui après avoir traîné à l’arrière de la course abandonnent tour à tour. Difficile saison en perspective pour Alonso et Button. Les deux Sauber et Grosjean ne furent pas plus à la fête. Triste jour pour Ericcson est sorti tout seul de la piste au 4ème tour alors que Nasr (12ème) et Grosjean (11ème) terminent à la porte des points avec chacun un accrochage à leurs actifs.
Alors que Vettel  rejoint Michael Schumacher dans la légende Ferrari, Mercedes quitte Kuala Lumpur avec l’impression que cette saison ne sera pas aussi facile que la dernière. Attention donc à ne pas tomber dans la suffisance et tant mieux pour le spectacle.  Prochain Grand- Prix le 12 avril en Chine

Formule 1 - Grand Prix de Malaisie 2015

 

Pilote

Ecurie

Temps

Pts

01

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/de.png S. Vettel

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/ferrari.png Ferrari

56 tours

25

02

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/gb.png L. Hamilton

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/mercedes.png Mercedes

+8.5

18

03

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/de.png N. Rosberg

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/mercedes.png Mercedes

+12.3

15

04

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/fi.png K. Räikkönen

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/ferrari.png Ferrari

+53.8

12

05

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/fi.png V. Bottas

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/williams.png Williams

+70.4

10

06

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/br.png F. Massa

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/williams.png Williams

+73.5

8

07

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/nl.png M. Verstappen

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/tororosso.png Toro Rosso

+97.7

6

08

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/es.png C. Sainz

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/tororosso.png Toro Rosso

+1 tour

4

09

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/ru.png D. Kvyat

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/redbull.png Red Bull

+1 tour

2

10

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/au.png D. Ricciardo

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/redbull.png Red Bull

+1 tour

1