23/04/2014

Le classement spécial du blog : « Driver of the Race China»

Best of du GP

casque or.jpg
1.Lewis Hamilton : 5 points et casque d’or
Impérial, génial, inaccessible, encore une fois Lewis Hamilton a été impeccable en Chine Parti de la pole, il n’a jamais été inquiété ni par son coéquipier, ni par ses poursuivants. En maintenant à distance raisonnable Alonso puis Rosberg, il a pu tranquillement gérer ses pneus et sa consommation. Comme il le déclara après la course, il ne dût se battre que contre lui pour garder la victoire et sa concentration. La seule chose qui l’aura peut-être perturbé est le drapeau à damier tombé un tour trop tôt….

casque argrent.jpg
2. Fernando Alonso: 3 points et casque d’argent

Parti en pole Position, Rosberg s’est fait dépasser dès le premier virage et a ensuite couru toute la course Auteur d’un très bon départ et début de course, Fernando Alonso a offert son premier podium de la saison à Ferrari, mais cela ne fût pas si facile que cela. Poussant sa monoplace aux limites de sa capacité, il a obtenu le maximum qu’il pouvait en Chine, en résistant jusqu’au bout à Ricciardo pour sauver ce podium et en ayant l’intelligence de ne pas trop insister lorsque Rosberg bien plus rapide arriva dans ses rétroviseurs. Enfin une éclaircie sur Maranello, mais il faudra continuer à travailler. Alonso mérite ses points et son podium.

casque bron.jpg
3. Nico Rosberg: 2 points et casque de bronze Malgré une voiture endommagée au départ par une touchette et un problème de télémétrie, Rosberg a fait preuve d’une combativité et volonté de toute épreuve pour remonter ses adversaires depuis la 6èmeplace un par par un pour finalement arriver juste 2ème derrière Lewis Hamilton. Il offre ainsi un nouveau doublé à Mercedes, le 3ème de rang. Il recevra les félicitations de son équipe pour sa belle remontée. Nous lui offrons donc ces points, bien que Bottas ou Hülkenberg auraient aussi pu les recevoir. Ce fut un choix difficile.

 

Les Malus du GP :

flèche.jpg
-5pts: Adrian Sutil
Qualifié 14ème sur la grille de départ, il a réussi à manquer complétement son départ et terminer en dernière position le premier tour du GP. La suite ne fut que plus catastrophique. Sa voiture probablement endommagée n’était pas dans le rythme des autres concurrents. Il a abandonné après moins de dix tours de course, pour la 3ème fois consécutive. Les GP se suivent et se ressemblent. Jusqu’à quand ?


-3pts : Esteban Gutierrez :
Bien qu’ayant terminé la course, il n’a pas réussi un bon GP ni de satisfaisantes qualifications. Pire, en terminant juste devant les deux Caterham et Marussia, il a prouvé que la Sauber était la plus mauvaise voiture du plateau juste avant les deux équipes de que de peloton. A ce rythme-là, elles en feront bientôt parties…On commence à craindre pour la survie sportive et financière de cette sympathique équipe. C’est vraiment dommage

-2pts : Kimi Raikonnen:
Dominé tant en qualifications qu’en course depuis le début de l’année par Fernando Alonso, Kimi Raikonnen peut encore être plus déçu à l’issue de ce GP de Chine qui a vu son coéquipier réussir une belle performance avec sa monoplace et monter sur la troisième marche du podium. Il faut absolument qu’il se reprenne sous peine d’être dominé toute la saison et de devenir définitivement le pilote No2de Ferrari. A moins qu’il ne le soit déjà… ?


Au classement Général de notre classement, on remarque que Lewis Hamilton prend le large par rapport à ses adversaires. Logique.. Derrière on retrouve les pilotes les plus critiqués du moment.

Classement Général Dtiver of the Race 3/19

1. Hamilton 15 pts
2. Rosberg 10 pts
3.Hülkenberg 3pts
4. Alonso 3 pts
5. Ricciardo 2 pts
6. Pérez 2 pts
7. Kvyat 2pts
8. Magnussen 1 pt

9. Grosjean 0pt
10. Button 0pt
11. Massa 0 pt
12. Bottas 0pt
13. Ericsson 0pt
14. Chilton 0 pt

15. Raikonnen-2pts
16. Gutierrez – 3pts
17. Vettel – 3pts
18. Bianchi - 3pts
19. Vergne – 5pts
20. Kobayashi – 5pts
21. Maldonado - 5pts
22. Sutil -12pts

15/04/2014

Le classement spécial du blog : « Driver of the Race Bahreïn»

Best of du GP

casque or.jpg
1.Lewis Hamilton : 5 points et casque d’or
Auteur d’une très belle course, le Britannique s’impose avec la manière à Bahreïn. Parti en deuxième position, il a très vite pris le meilleur sur son coéquipier Nico Rosberg, avant de gérer et maîtriser la course et les multiples passes d’armes entre les deux hommes. Ayant perdu toute son avance suite à l’intervention du Safety Car, il a tenu bon après le nouveau départ lancé en résistants aux multiples assauts de Rosberg et en dépassant et repassant en tête. A la fin de la course, il joue le rôle du bon coéquipier avec lui sur le podium, mais personne n’est dupe, Lewis Hamilton a pris un premier avantage psychologique et sportif ce dimanche à Bahreïn pour la suite de la saison.

casque argrent.jpg
2. Nico Rosberg: 3 points et casque d’argent
Parti en pole Position, Rosberg s’est fait dépasser dès le premier virage et a ensuite couru toute la course derrière son coéquipier en tentant en vain de le dépasser. Le combat entre les deux hommes fut rude et intense mais correct. Pourtant on ne pourra pas lui reprocher d’avoir tout tenté, tout en respectant son équipier et son écurie, car il aurait très bien pu envoyer les deux voitures dans le sable désertique de Bahreïn s’il s’était laissé prendre par la fougue et n’avait pas contrôlé ses dépassements. Humble dans la défaite et respectueux envers Hamilton sur le podium, il mérite les points de la deuxième place, tout en affirmant qu’il ne s’en contente pas.

casque bron.jpg
3. Sergio Pérez: 2 points et casque de bronze
Enfin aurait-on envie de dire. Sergio Perez mérite pleinement cette troisième place du Grand-Prix, car il n’a pas ménagé ses efforts en course et qualifications et est parvenu à dominer pour la première fois de la saison son coéquipier Nico Hülkenberg, pourtant brillant lui aussi. Résistant à l’assaut final d’un brillant Ricciardo qui aurait presque mérité lui aussi une place dans notre classement, il a prouvé que McLaren l’avait peut-être enterré trop tôt la saison dernière et qu’il a le talent pour réussir de grands coups quand les circonstances le permettent.

 

Les Malus du GP :

flèche.jpg
-5pts : Pastor Maldonado
L’incorrigible et incontrôlable Maldonado est de retour. Après s’être montré assez discret lors des deux premières courses, le « grand malade » comme le surnomme Jean-Eric Vergne a expédie Gutierrez comme un malpropre et très dangereusement de la course. Si le Mexicain s’en tire avec quelques tonneaux et un gros choc, Maldonado prouve encore une fois à tout le monde qu’il n’hésite pas à heurter ou s’accrocher pour parvenir à ses fins. De plus, il avait déjà ruiné la course de Vergne dans le premier tour en le heurtant à l’arrière. Il a beau dire que Gutierrez et Vergne sont en partie responsables, il doit s’acheter des lunettes à longue vue ou laisser sa place à un autre pilote talentueux. Mon jugement est dur, mais réaliste, car on sait bien que l’équipe Lotus est sous sa perfusion financière, ce qui lui garantit une place à 100%.


-3pts : Jules Bianchi :
Le Niçois me déçoit pour la première fois depuis ses débuts en Formule 1. Après deux premiers GP laborieux, où il n’était pas non plus exempt de tout reproche, il a clairement dépassé les limites cette fois-ci en essayant coûte que coûte de dépasser un Sutil à nouveau à la dérive. Il lui aurait certainement suffit d’attendre un tour de plus pour le dépasser proprement. Manque de jugement, d’expérience ou précipitation avec une voiture pas encore au top, quoi qu’il en soit Bianchi doit absolument se reprendre, car on sait que la deuxième année en Formule 1 est souvent la plus difficile, et il serait dommage que ce talentueux pilote arrête son aventure F1 après deux saisons seulement comme Charles Pic.

-2pts : Jean-Eric Vergne:
Encore une fois impliqué dans un accrochage (avec Maldonado) dans les premiers tours, JEV n’a pas pu faire plus qu’une dizaine de tours à l’arrière du peloton. Bien qu’il clame que cela ne soit pas de sa faute, il faut vraiment qu’il fasse très attention, car la pression et l’insatisfaction de Torro Rosso devient de plus en plus grande à son égard. Pas en forme physiquement suite àune perte de poids afin d’être plus rapide, le Français devra marquer des points et dépasser son jeune coéquipier. Sous peine de terminer sa carrière en F1 à la mi- saison déjà, et de voir son ancien coéquipier Ricciardo au sommet de la gloire. Et effectivement, Dieter Mateschitz et Franz Tost sont bien connus pour ne pas avoir d’états d’âme dans ces circonstances…


Au classement Général de notre classement, on remarque que Lewis Hamilton et Nico Rosberg ont pris le large tout comme au classement Général Officiel. Derrière on retrouve les pilotes les plus critiqués du moment.

Classement Général Dtiver of the Race 3/19

1. Hamilton 10 pts
1. Rosberg 8 pts
3.Hülkenberg 3pts
4.Ricciardo 2 pts, Kvyat 2pts, Pérez 2 pts
7.Magnussen 1 pt

8.Raikonnen, Alonso, Grosjean, Button, Gutierrez, Massa, Bottas,
Ericsson, Chilton 0 pt


17. Vettel – 3pts
18. Bianchi - 3pts
19. Vergne – 5pts
20. Kobayashi – 5pts
21. Maldonado - 5pts
22. Sutil -7pts

07/03/2014

Une entreprise de la Côte en Formule 1 : Swissquote devient partenaire officiel de l’Equipe de Formule 1 MERCEDES AMG PETRONAS

En ce début de saison de Formule 2014, arrêtons-nous un peu sur une entreprise florissante et en pleine expansion de notre région, Swissquote. Le leader suisse de la banque en ligne basé à Gland a annoncé fin janvier qu’il serait l’un des partenaires officiels de l’équipe de F1 Mercedes. Cette collaboration s’inscrit ainsi logiquement dans la continuité de l’accord qu’avait passé la banque MIG depuis la saison 2009 avec l’équipe Brawn GP (devenue en 2010 Mercedes AMG F1). En effet, suite au rachat de la banque MIG Bank par Swissquote en septembre 2013, cette dernière a décidé de poursuivre le partenariat pour au moins une saison supplémentaire en Formule 1. Ainsi tout au long de cette saison 2014, le logo de Swissquote sera exposé sur le museau avant et sur l’aileron arrière de la W05, et ce aux côtés d’autres grands noms comme Petronas ou Blackberry. Nul doute que les deux flèches d’argent pilotées par le champion du monde 2008 Lewis Hamilton et le talentueux allemand Nico Rosberg auront belle allure et que leurs performances seront en continuelle progression, tout comme leur nouveau partenaire Suisse.

Marc Bürki, le CEO de l’entreprise, notamment active dans le forex et le trading d’actions, ne dit d’ailleurs pas autre chose : « Nous comprenons parfaitement la motivation et l'ambition qui animent les pilotes de Formule 1 et c'est un privilège pour Swissquote d'être associé à MERCEDES F1 AMG PETRONAS. L’équipe partage un certain nombre de principes et de valeurs avec Swissquote, notamment un goût prononcé pour la performance élevée, le désir constant d'innover et le développement du talent individuel et collectif ».

_44B1362.jpg

Ce sponsoring de l’équipe basée à Brackley est également pour Swissquote l’occasion d’augmenter sa notoriété à l’international, notamment dans les régions dans lesquelles Swissquote est présent, comme l’Asie, le Moyen Orient et l’Europe. Comme le mentionne encore si bien Marc Bürki : «La Formule 1 est le sport automobile le plus populaire au monde avec plus de 500 millions de spectateurs par course. Cela constitue une excellente opportunité d'inspirer les fans et de faire découvrir aux investisseurs nos services financiers et de trading.»  En résumé, une situation win-win qui devrait, on l’espère, permettre aux deux entités d’atteindre leurs objectifs de la plus belle des manières cette année.

SNE15453 copy.JPG

De plus, les premières séances d’essais en vue de la saison 2014 semblent confirmer que cette collaboration a été lancée sous les meilleurs auspices possibles, Mercedes ayant réalisé de très bonnes performances et s’annonçant comme un des favoris pour le championnat pilotes et constructeurs. Et avec un peu de réussite, le logo de la firme de Gland, qui est également présent sur les combinaisons des pilotes et des membres de l’équipe, sera à coup sûr prochainement sur la plus haute marche d’un podium de Formule 1. Cela peut-être dès le 16 mars à Melbourne avec le GP d’Australie ? Le rendez-vous est en tous cas pris, et nous ne manquerons pas de suivre tout au long de la saison les résultats de l’équipe Mercedes F1 et de son sponsor Swissquote, le leader suisse dans le domaine des services financiers et du trading online.

 

Pour plus d’informations sur la collaboration vous pouvez également lire : https://www.facebook.com/swissquote
http://www.swissquote.ch/sqw-group resources/doc/pdf/press/press_release_140211_d.pdf

_44B1898.jpg