21/02/2014

La Caterham CT05 aussi dévoilée à Jérez: une voiture assez laide ou un coup de poker?

La toute nouvelle Caterham a également été présentée pendant les essais de Jérez, avec toutefois un léger retard suite à des complications techniques de dernière minute. Et le moins que l'on puisse dire c'est que l'équipe de Tony Fernandes n'y est pas allée par quatre chemins. Si la présentation a été discrète et sobre, ce n’est pas le cas pour la voiture. En effet, la forme et le design sont vraiment des plus étranges et excusez-nous du terme, assez laids. Est-ce un coup de poker de l'équipe Malaisienne, est-ce un calcul, est-ce un stratagème réfléchi, un premier jet ou tout simplement un test ? Personne ne le sait vraiment et il sera vraiment intéressant de voir comment l'aérodynamisme de cette Caterham 2014 va évoluer. La seule chose que l’on peut dire avec certitude pour le moment, c’est que la CT05 a bien pris la piste et roulé pendant tous les essais dans cette configuration.

Certains sont certainement déjà en train de froncer les sourcils et de se demander ce que cette Caterham a d’étrange, mais un simple coup d’œil sur le museau ou plutôt le drôle de nez avant de la monoplace suffit. Ainsi certains y verront un double nez, d’autres un nez de « tank », ou encore un nez en triangle avec une pointe arrondie. Quoi qu’il en soit, les deux nouveaux pilotes Kamui Kobayashi et Marcus Ericsson auront fort à faire pour hisser cette voiture un peu plus haut que l’année dernière, sous peine de voir l’aventure Caterham en Formule 1 se terminer fin 2014 si Tony Fernandes met ses menaces à exécution. Vous me direz que ce n’est guère difficile, puisqu’ils avaient terminés à la dernière place l’an dernier et que le grand argentier Bernie Ecclestone saura convaincre Fernandes de ne pas s’arrêter là. Cependant l’homme d’affaire Malaisien voudra certainement que son équipe marque un ou deux points pour être convaincu de continuer.

BfFHmsHCIAAAtTP.jpg

Si on a déjà parlé du design de la voiture, arrêtons-nous un peu sur les couleurs et les sponsors de cette livrée 2014. Comme lors de la dernière saison, Airbus, Dell et Intel sont de la partie. Quant à General Electric et Safran ils sont eux aussi présents sur la nouvelle voiture, qui a gardé ses couleurs vertes chromées qui peuvent tourner au vert pétant suivant la luminosité. Pour sa cinquième participation au championnat, l’équipe a par ailleurs décidé se doter d’une nouvelle identité au niveau de la marque, avec un tout nouveau logo qui reprend le symbole de l’Union Jack mais nuancé de vert (les couleurs de Caterham). Cela peut paraître curieux au premier abord, mais le patron de l’équipe a donné sa petite explication sur le pourquoi du comment cette semaine à Jérez : « L’Union Jack aux couleurs de Caterham est notre commémoration de l’héritage britannique de Caterham. La marque Caterham existe depuis plus de 40 ans, et nous sommes fiers de mettre en valeur l’ingénierie britannique et notre héritage britannique ». Ce clin d’œil s’explique aussi par le fait que l’usine et toute l’ingénierie de l’équipe Malaisienne est basée à Leafield (Grande-Bretagen) non loin de la ville d’Oxford. On conclura par dire que si les ingénieurs ont réalisé une voiture assez laide, les hommes de Fernandes se seront au moins rattrapés sur leur nouveau logo.

BehDyGeCMAAulbq.jpg

Avis personnel :
Il va de soi que la saison 2014 de Caterham risque de ne pas être plus facile que la 2013 et je ne m’attends pas à de grands exploits de leur part. Toutefois il serait dommage de voir disparaître cette équipe assez sympathique des grilles de la Formule 1. Je compte sur ce point sur la fougue et la talent du Japonais Kamui Kobayashi qui méritait vraiment de retrouver une place en Formule 1. Je n’en dirai pas autant de Marcus Ericsson qui pour moi va traîner en dernière position toute la saison, et je me dis que l’équipe avait vraiment besoin d’argent, sinon je ne vois pas comment on a pu écarter le Français Charles Pic à son profit. Quant à l’aérodynamisme de cette Caterham, je me demande à quel jeu a voulu jouer l’équipe ? A quitte ou double ou à nez double ? A moins que ce ne soit un coup de génie (ce que je doute), ce nez avant a déjà commencé à en démanger, pardon irriter plus d’un, dont peut être notre ami Bernie Ecclestone.

                          Toutes les images du site Twitter de Caterham F1

19:59 Publié dans F1, Formule 1, Sport | Tags : f1, formule 1, caterham f1, kamui kobayashi, nouvelle voiture, caterham, airbus, aviation, eads | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

La Williams FW36 sort en piste : Mais pour la livrée définitive, encore un peu de patience

Bien que la voiture présentée ne soit pas totalement la version finale qui prendra la piste le 16 mars à Melbourne pour le premier Grand-Prix de la saison, Williams a bien lancé sa monoplace dans le grand bain à Jérez. Ceci notamment dans le but de récolter le maximum d’informations et d’effectuer quelques tours d’installations avant de peut-être revoir certains aspects ou pièces. Toutefois, en sortant d’une saison 2013 catastrophiques, l’équipe basée à Groove ne pouvait se permettre de manquer les premiers essais 2014, ce d’autant plus qu’ils ont changé de fournisseur moteur et seront désormais équipés par le V6 Mercedes, ce qui met à nouveau fin à l’alliance historique Williams-Renault.

Du peu de choses que l’on a pu voir sur les photos officielles, l’aérodynamisme de la Williams semble assez standard et l’avant de la voiture semble également avoir un long assez allongé de type « fourmilier ». L’arrière semble à l’instar des monoplaces des autres écuries avoir un aileron plus petit que lors des dernières années. Au niveau du look, le bleu nuit est de mise sur cette Williams FW36, bien que l’on sache que les couleurs seront encore modifiées ces deux prochains mois avant le début du championnat. Ceci dépendra certainement du nom des sponsors que l’équipe de Sir Frank Williams arrivera à séduire, et notamment ceux en provenance du Brésil, en référence à Felipe Massa. Notons toutefois ceux déjà aperçu mardi à Jérez, à savoir l’historique Ranstadt, Experian et Kennpi. Il reste donc pas mal de travail à fournir pour combler la perte de PSVDA parti avec Pastor Maldonado. Cela serait d'ailleurs presque chose faite, puisque Martini et Petrobras (Brésil) et Banca do Brasil devraient être les 3 prochains futurs partenaires de Williams. Ainsi, Martini fêterait son retour en Formule 1 et directement en tant que sponsor titre. On se réjouit donc d'enfin pouvoir découvrir la livrée 2014.
 
Quant aux pilotes, Valterti Bottas est maintenu dans le Team de Claire Williams et il sera nouvellement épaulé par Felipe Massa, qui rejoint donc l’équipe de Groove et qui a depuis de longues années souvent eu l’habitude d’accueillir des pilotes brésiliens dans ses cockpits. Si Bottas n’est pas parvenu à montrer tout son talent avec la Williams 2013 totalement manquée, il se devra de faire mieux s’il veut pouvoir se faire une place en Formule 1. L’arrivée de Felipe Massa comme évoqué plus haut, devra aussi permettre de relancer l’équipe mais aussi la carrière du Brésilien en F1, car pour lui aussi en cas d’échec, il se pourrait bien qu’il perde définitivement sa place dans la plus haute catégorie du sport automobile.

BfE_5bkIgAAaTo4.jpg

                                           Image du site Twiiter de Williams F1


Avis personnel :
Le nouveau moteur V6 Mercedes devrait faire beaucoup de bien à Williams, car leur saison 2013 a vraiment montré les limites de cette écurie jadis parmi les toutes meilleures. Toutefois, il en faudra un peu plus pour relancer l’équipe de Groove et je pense que Valteri Bottas va enfin pouvoir démontrer tout son talent. Personnellement je me fais un peu plus de soucis pour Felipe Massa, que je vois en fin de carrière et qui pourrait bien se faire dominer par son jeune coéquipier plus d’une fois. A lui de prouver que j’ai tort. Quoi qu’il en soit, Williams devrait être capable de marquer plus de points que la saison dernière, mais pas suffisamment pour revenir à la hauteur de Force India. Peut-être rattraperont-ils Torro Rosso et Sauber ?

19:55 Publié dans F1, Formule 1, Sport | Tags : f1, williams, formule 1, nouvelle voiture, felipe massa, mercedes, bottas | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Pour tous les fans Suisses de Formule 1: La Sauber C33 officiellement présentée sur internet:

 

Peu de temps après McLaren et Ferrari, c'est donc Sauber qui a présenté sa nouvelle monoplace, la C33. Le lever de rideau a eu lieu sur internet, en direct depuis Hinwil ce dimanche 26 janvier.
Après un début de saison 2012 très difficile au niveau sportif et financier, le Team de Monisha Kaltenborn était parvenu à se reprendre en alignant plusieurs courses dans les points tout en s’approchant du pied podium grâce aux talentueux Nico Hülkenberg. C’est d’ailleurs peut-être bien ce qui avait sauvé la saison de l’équipe suisse, bien qu’elle ne soit pas encore totalement sauvée sur le plan financier. Les rumeurs qui la disaient à «  deux doigts » de la fermeture et de la faillite se sont un peu estompées, mais la situation reste semble-t-il critique. En effet, le plan de sauvetage avec près de 100 millions de francs venant de Russie et annoncé en grande pompe à la fin de l’été, n’a plus donné signe de vie et un fait qui ne trompe pas est bien l’arrivée de Diego Van der Garde en tant que 3ème pilote avec son sponsor Mc Gregor. Quoi qu’il en soit, l’écurie n’est plus à vendre selon Kaltenborn et le maintien d’Estéban Gutierrez et ses sponsors Mexicains  y sont aussi peut-être pour quelque chose.

Au niveau de la livrée, pas de grand changement par rapport à la dernière saison,  Sauber garde sa couleur principale en noir chromé (par rapport au blanc de 2011 et 2012) accompagné des logos des différents sponsors. Comme les autres monoplaces présentées jusqu’à maintenant, la C33 a un design et une forme assez proche de la Ferrari, avec son nez qualifié de « fourmilier »  et le museau avec sa bosse allongée.
Côté sponsors, la voiture de l’équipe de Hinwil propulsée par le nouveau bloc Ferrari V6, garde ses deux partenaires Mexicains Claro (en rouge) et Telméx, Oerlikon, Certina Watches, NEC, Emil Frey et Jose Cuerv. Soit une belle brochette de soutiens et de partenaires qui apportent une petite manne financière, sans oublier le partenaire sportif Chelsea. En attendant, l’équipe Suisse cherche encore un sponsor principal comme l’a indiqué la Team Manager dans les médias.

Les deux pilotes titulaires sont l’Allemand Adrian Sutil, transfuge de Force India et le Mexicain Estéban Gutierrez qui a donc finalement obtenu le droit de courir une 2ème saison consécutive avec l’équipe de Hinwil. Bien que le duo semble un peu moins fort que celui de l’année dernière, la perte de Nico Hülkenberg semble avoir été compensée du mieux possible avec l’arrivée de son compatriote Allemand. En ce qui concerne le Mexicain, fort du soutien de Carlos Slim, il s’agira de marquer beaucoup plus de points que l’année dernière et de profiter de l’expérience acquise l’année dernière pour prouver qu’il a le talent qu’on lui prête.

Be6hKkACYAA-C0S.jpg

Images du site twitter de Sauber-Ferrari

Avis personnel:
Avec les moyens qu’ils ont, l’équipe Suisse semble faire du mieux qu’elle peu. La perte de Nico Hülkenberg était certainement inévitable, l’engagement d’Adrian Sutil est censé la compenser. C’est un des meilleurs choix qui était disponibles sur le marché, hormis Sergio Perez. Ayant toutefois déjà un Mexicain à bord, c’était donc un excellent compromis pour garder de nombreux sponsors, sans oublier Diego Van der Garde. La seule incertitude sera de l’ordre financier, à savoir si les Russes investiront vraiment dans l’équipe avec leur pilote Sergei Sirotkin ou si Sauber aura de nouveau toutes les peines du monde à terminer la saison et à rembourser la facture de ses partenaires, notamment du fournisseur du nouveau moteur V6, Ferrari.
Côté look, la voiture aurait pu selon mon avis être un peu plus  attractive et changer de couleur principale, ce noir chromé n’étant de loin pas le plus attrayant du plateau. Espérons qu’avec la probable arrivé de nouveaux sponsors (ce qu’on leur souhaite), les Suisses pourront modifier un peu leurs couleurs principales et ajouter un peu d’autres couleurs à la livrée actuelle

19:49 Publié dans F1, Formule 1, Sport | Tags : f1, sauber, formule 1, sauber-ferrari, nouvelle voiture, sutil, mexique, moteur, écurie suisse, suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |