13/10/2014

Hamilton gagne en Russie et Mercedes remporte les titres des constructeurs

Au terme du premier Grand-Prix de Russie de l’histoire disputée autour du complexe des Jeux Olympiques de Sotchi, l’équipe Mercedes pouvait avoir le sourire, puisqu’elle fêtait non seulement le 8ème doublé de la saison, mais aussi le gain du titre de champion des constructeurs.

 

Dominatrice depuis les essais du vendredi, la marque allemande n’a pas laissé passer l’occasion de classer l’affaire devant le public Russe, alors qu’il reste encore 3 Grand-Prix à disputer. Si pour Hamilton cette course fut presque une promenade de santé, il en a été tout autre pour Nico Rosberg. L’Allemand qui partait 2ème sur la grille de départ a tout tenté au premier virage pour prendre la tête devant son coéquipier. Il y parviendra finalement, non sans détruire son pneu avant droit, l’obligeant à rentrer au stand dès le premier tour pour chausser des pneus neufs qu’il gardera jusqu’à a fin de la course pour finalement remonter jusqu’à la 2ème place. Il réussit donc une fantastique remontée et l’exploit de faire à un tour près le Grand-Prix avec un seul train de pneumatiques. Belle performance, mais pas assez pour faire trembler Hamilton, désormais largement installé en tête du championnat avec 17 points d’avance et auteur d’une course solide. Hamilton et toute l’équipe étaient donc logiquement tout sourire ce soir dans le paddock.   

F1+Grand+Prix+of+Russia+OvA4mQhhKGgx.jpg

En ce qui concerne le reste de la course, avouons-le tout de suite, elle ne fut ni folle ni passionnante. En dehors de l’omniprésence de Vladimir Poutine dans les tribunes et sur le podium, le public a eu droit à peu de dépassements et une fois n’est pas coutume, peu d’arrêts aux stands également, la plupart des pilotes privilégiant une stratégie à un seul arrêt. Valtteri Bottas (Williams-Mercedes) termine 3ème avec le meilleur tour en course devant Button et Magnussen, confirmant la bonne santé des moteurs Mercedes. Avec ces 4ème et 5ème places, McLaren remonte ainsi à la 5ème place provisoire du championnat constructeur. Dure journée en revanche pour Red Bull qui voit ses deux pilotes terminer 7ème et 8ème derrière Fernando Alonso. Les 3 hommes se sont longtemps battus entre eux sans pouvoir revenir sur le peloton de tête, n’étant pas assez rapides tout au long de la course.

F1+Grand+Prix+of+Russia+Gz9RRA-fd4ax.jpg


Quant aux Sauber, elles ont une fois de nouveau terminé loin des points et de la tête de la course. Sutil auteur d’une course très discrète mis à part son accrochage avec le Franco-Genevois Romain Grosjean (Lotus-Renault) termine 16
ème derrière son coéquipier Gutierrez 15ème. Le Mexicain a lui été un peu plus convaincant, réalisant un long premier relais et pointant à la 9ème place à la mi-course. Malheureusement pour lui, l’arrivée d’une éventuelle Safety Car ne se fit jamais et il rétrograda après son arrêt au stand. Grosjean terminé lui au 17ème rang après une pénalité pour son accrochage.

 

arton36778.jpg

Enfin n’oublions pas Jules Bianchi, pour qui les pilotes se sont réunis 10 minutes avant la course, formant un cercle et avec un message de soutien au pilote Français. Jean Todt a également participé au rassemblement. Espérons que nous aurons de bonnes nouvelles du pilote Marussia d’ici peu. Prochaine course le 2 novembre à Austin pour le Grand-Prix des Etats-Unis qui devrait confirmer ou non l’avantage de Lewis Hamilton au championnat du monde des pilotes.

GP de Russie

 PiloteEcurieEcartPts
01   L. Hamilton   Mercedes 53 tours 25
02   N. Rosberg   Mercedes +13.6 18
03   V. Bottas   Williams +17.4 15
04   J. Button   McLaren +30.2 12
05   K. Magnussen   McLaren +53.6 10
06   F. Alonso   Ferrari +60.0 8
07   D. Ricciardo   Red Bull +61.8 6
08   S. Vettel   Red Bull +66.1 4
09   K. Räikkönen   Ferrari +78.8 2
10   S. Pérez   Force India +80.0 1

 

21/02/2014

La nouvelle Marussia-Ferrari MR03 aussi à Jérez : Enfin la saison tremplin ?

Marussia était la dernière à présenter sa monoplace pour 2014 lors des essais qui se sont déroulés en Andalousie. Pour sa 3ème saison sous le nom de Marussia (les premières saisons étant sous Virgin puis Virgin-Marussia), l’équipe semble être sur la pente ascendante étant parvenue à se classer pour la première fois à la lucrative 10ème place du championnat du monde des constructeurs. En effet, seules les 10 premières écuries du plateau reçoivent un gros chèque de la part de Bernie Ecclestone. Espérons donc pour eux que cette MR03 soit aussi voir encore beaucoup plus performante que la Marussia de l’an dernier. En tous cas, les hommes de John Booth ont mis toutes les chances de leur côté, puisque 2014 coïncide avec l’arrivé du moteur Ferrari chez l’écurie Russe. Avec un package moteur/boîte de vitesses fourni par les Italiens, les progrès devraient donc théoriquement être au rendez-vous. Autre nouveauté pour cette équipe, c’est la première fois que les pilotes de la saison dernières sont renouvelés pour la suivante, et les deux jeunes pilotes talentueux que sont Jules Bianchi et Max Chilton devraient pouvoir faire jouer l’expérience acquise l’année dernière.

marussia,f1,formule 1,russie,virgin,booth,bianchi,chilton,reading

Au niveau aérodynamique, l’avant de la monoplace présente une solution assez fine et discrète de la avec un nez de type « fourmilier » assez proche de celui de la Red Bull 2014, ce qui pourrait peut-être aussi être de bonne augure. De plus, avec un ancien ingénieur de chez Jordan en la personne de John McQuilliam, l’équipe russe s’est dotée d’un nouveau directeur technique expérimenté et ambitieux.
Quant aux couleurs de cette nouvelle MR03, pas de surprise. Les Russes gardent leu 3 couleurs historiques : le rouge, le noir et le blanc. Seule tout petit changement, le blanc a pris plus d’importance sur le nez avant de la voiture, peut-être d’ailleurs en attendant encore un nouveau sponsor ? Justement les sponsors, Royals, Qne et Instaforex sont les 3 principaux visibles sur cette livrée 2014, mais espérons pour le Team de John Booth que d’autres plus importants viennent encore les y accompagner.
 
Avis personnel :
En gardant leurs deux pilotes pour une saison supplémentaire, je pense que Marussia a fait un très bon choix. En effet, Bianchi et Chilton ont prouvé en 2013 qu’ils étaient très rapides et les deux jeunes pilotes seront certainement capables de sortir de grosses performances avec leur nouveau moteur Ferrari. Attention cependant à l’excès de confiance, car tout le monde le sait la deuxième saison en Formule 1 est souvent la plus difficile, et les deux pilotes Marussia devront donc confirmer. Tout dépendra donc de la capacité des Russes à faire évoluer cette MR03 pendant la saison grâce au package Ferrari et si l’argent pour ces évolutions est disponible. Personnellement je trouverai l’inverse regrettable, et je pense que les Russes l’ont bien compris. Gageons que dans tous les cas Bianchi et Chilton seront classés au final devant le débutant Marcus Ericsson, et qu’une grosse et intéressante bagarre s’annonce avec le « Kamizake » et non moins sympathique Kamui Kobayashi.

marussia,f1,formule 1,russie,virgin,booth,bianchi,chilton,reading
Toutes les images du site twitter de Marussia F1

20:00 Publié dans F1, Formule 1, Sport | Tags : marussia, f1, formule 1, russie, virgin, booth, bianchi, chilton, reading | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |