08/07/2014

GP de Grande-Bretagne : plusieurs équipes à domicile et une femme en Formule 1

Alors que l’été s’est gentiment installé sur le continent européen, le petit monde de la Formule 1 pose ses valises en Angleterre, plus précisément à Silverstone pour cette 9ème manche du championnat du monde. Et qui dit Royaume-Uni, dit aussi Grand-Prix à domicilie pour beaucoup d’écuries et pilotes du paddock. Pour tout ce petit monde, il s’agira donc de ne pas manquer cet évènement devant son public et d’engranger de précieux points avant le GP d’Allemagne dans deux semaines suivi d’une pause ensuite bien méritée. Mais en attendant, vous l’aurez bien compris, l’heure n’est pas encore à la fête et surtout pas pour Lewis Hamilton qui aura à cœur de battre son coéquipier Nico Rosberg pour s’octroyer une 2ème victoire dans son GP à domicile.
Outre Lewis Hamilton, Jenson Button, Max Chilton, McLaren, Williams, Lotus et Mercedes (dans une moindre mesure bien que leur usine basée à Brackley) voudront briller pour leur GP national.

une femme en F1, une femme en Formule 1, GP de Grande-Bretagne, Nico Rosberg le Gp de Grande-Bretagne, la Formule 1 et les femmes

Cette course sur le circuit de Silverstone, sera également l’occasion de vérifier si les progrès réalisés par Williams ces dernières courses se confirment et s’ils parviennent à s’établir clairement comme 3ème force du plateau derrière Mercedes et Red Bull mais devant Ferrari et McLaren. Mais Nico Rosberg s’était imposé l’année dernière devant Mark Webber, ne se laissera certainement pas doubler facilement. 
une femme en F1, une femme en Formule 1, GP de Grande-Bretagne, Nico Rosberg le Gp de Grande-Bretagne, la Formule 1 et les femmes
De plus, ce GP de Grande-Bretagne devait avoir une saveur toute particulière puisque c’est la première fois depuis 20 ans qu’une femme participe à nouveau à une séance d’essais de Formule 1, puisque la pilote de réserve de Williams-Mercedes Susie Wolff a obtenu le droit de rouler et tester la voiture dans cette première séance d’essais de la journée. Nul doute que tous les médias et projecteurs étaient tournés vers elle pour ces premiers tours de piste officiels d’une femme en Formule 1 depuis près d’un quart de siècle. Malheureusement pour elle, la séance a tourné court et s’est terminé après 4 tours seulement, puisque des problèmes sur le moteur Mercedes l’ont contraint à rentrer plus vite que prévu aux stands. Soyons néanmoins rassuré, on reverra la belle blonde dans deux semaines à Hockenheim sur les terres du motoriste allemand. Et son moteur n’aura cette fois-ci qu’à bien se tenir…
Notons encore que la course aura lieu à 13 heures locales, soit à 14 heures en Suisse.
Bon GP de Grande-Bretagne à tous.

 

 

21/02/2014

Bientôt une femme en Formule 1 ? Sauber engage une Suissesse

 

Personne ne s’attendant à pareille nouvelle de la part de l’équipe Sauber, mais la nouvelle est tombée ce vendredi. Le Team Suisse basé à Hinwil,  a en effet annoncé avoir engagé comme pilote affiliée (notamment pour des essais) la Suissesse Simona De Silvestro. La jeune femme de 25 ans, a fait la plupart de sa carrière aux Etats- Unis, et a notamment couru les 4 dernières saisons en Indycar. Partie à l’âge de 18 ans de l’autre côté de l’Atlantique, De Silvestro a connu un début de carrière difficile, avant d’enfin obtenir sa chance auprès d’équipes assez compétitives et de signer lors de la saison 2013 son premier podium en Indycar avec une 2ème place à Huston. Grâce à cette performance, elle deviendra seulement la 3ème femme à signer un podium dans cette catégorie reine aux USA. Cependant, le rêve ultime de la jeune Simona est bien de participer à un Grand Prix de Formule 1, et c’est dans cette optique-là que l’équipe Sauber l’aidera à obtenir la superlicence nécessaire afin d’avoir le droit de concourir en F1.

BgbZ3o1CIAAHz6L.jpg

                              Source de la Photo: Twitter Officiel Sauber F1

De Silvestro aura ainsi la possibilité de participer à des essais en piste, aura accès au simulateur et sera coaché par les Suisses avec une préparation physique et mentale spécifique. Alors que l’on a souvent reproché par le passé à Peter Sauber et son équipe de ne pas vouloir donner sa chance à de jeunes pilotes Suisses talentueux comme Sébastien Buemi ou Fabio Leimer, Sauber prouve sur ce coup-ci qu’elle peut aussi soutenir la relève de son pays et d’autant plus qu’il s’agit cette-fois d’une femme. Est-ce que le fait que la Team Manager en la personne de Monisha Kaltenborn soit une femme a joué u rôle prépondérant ? Très certainement. Quoi qu’il en soit Simona De Silvestro en est très reconnaissante, comme elle l’a déclaré en marge de l’annonce officielle : "Sauber a une grande histoire et c’est la seule écurie suisse en Formule 1, ce qui rend les choses encore plus excitantes. Je tiens à remercier Monisha Kaltenborn et Peter Sauber pour leur soutien et leur foi en mes capacités. Merci à eux de me donner cette chance. Je suis si excitée de pouvoir profiter de leur équipe pour me préparer à ce nouveau défi."

Alors, enfin à nouveau un(e) pilote Suisse en Formule en 2015 ? Nous le verrons bien, car Sauber est pourtant déjà bien équipé en pilotes de réserve.  En effet, avec le jeune Russe Sergei Sirotkin et le Néerlandais Giedo Van der Garde qui sont d’ores et déjà assurés d’effectuer des essais le vendredi de Grand-Prix cette année, le choix sera difficile, et d’autant plus que les deux hommes apportent un budget et des sponsors non négligeables. Affaire à suivre et jeune Suissesse à suivre conclurons-nous.