01/12/2015

GP d’Abu Dhabi : Rosberg clôture la saison avec une nouvelle victoire

Déjà vainqueur lors des deux précédents Grand-Prix, Nico Rosberg a récidivé lors de la dernière épreuve de la saison. Parti de la première place sur la grille, l’Allemand a dominé son coéquipier Lewis Hamilton et le Finlandais Kimi Räikkönnen. Cette fin de saison a presque de quoi lancer les premières hostilités pour le championnat 2016. Sauber termine quant à elle sa saison en roue libre.

Auteur d’un très bon départ, Nico Rosberg prend le large dès le premier virage alors que Lewis Hamilton a plus de peine qu’à son habitude à s’élancer de la grille de départ. Derrière Fernando Alonso assure le spectacle avec Pastor Maldonado, l’Espagnol étant fautif d’un accrochage qui élimine le Vénézuélien. Kimi Räikkönnen se contente lui de suivre les deux Mercedes alors que Sebsatian Vettel tente de remonter le peloton comme il le peut, partant un peu plus que son coéquipier. Après à peine 11 tours, Rosberg s’arrête déjà aux stands pour changer ses gommes alors que Lewis Hamilton attend quelques tours de plus.

F1, Abu Dhabi, GP Mercedes, course, Lewis Hamilton, Nico Rosberg, GP d'Abu Dhabi, Emirats Arabes Unis, doublé, Vettel

Avec de nouvelles gommes, Hamilton revient de plus en plus rapidement dans le sillage de Rosberg alors que les deux Sauber se trainent en que de peloton. Voyant le danger arriver au fil des tours, le leader de la course se décide finalement à rentrer plus tôt pour son deuxième changement de pneumatiques.  Pour la première fois de la saison, Hamilton est autorisé à utiliser une stratégie décalée et celui-ci décide de rester en piste. Il parvient à faire douter Rosberg jusqu’à 15 tours de l’arrivée mais doit lui aussi se résoudre à chausser de nouveau pneus. Il choisit alors les tendres au lieu des super-tendres. Un nouveau pari pour le champion du monde qui a décidé de faire le show. Cependant, il ne parviendra pas à refaire tout son retard malgré de très bons derniers tours. Quant à Kimi Räikkönnen il termine sur le podium aux côtés des deux pilotes Mercedes et devant Sebastian Vettel. C’est d’ailleurs le 12ème doublé Mercedes de la saison, un record.

Pour sa dernière course chez Lotus, Romain Grosjean se sera battu du mieux qu’il a pu afin de terminer sur une note positive son aventure au sein de l’écurie d’Enstone. Il offre ainsi une 9
ème place et quelques points supplémentaires à une équipe qui devrait s’appeler Renault l’an prochain. Le Franco-Genevois s’en ira lui du côté de la nouvelle équipe américaine Hass F1. Enfin pour Sauber il était temps que la saison se termine, tant les deux pilotes ont parus dépassés, finissant 14ème
et 15ème. Une des raisons est peut-être que l’écurie Suisse n’avait plus les moyens pour développer une voiture qui aura cependant été bien meilleure que celle de l’an dernier.

F1, Abu Dhabi, GP Mercedes, course, Lewis Hamilton, Nico Rosberg, GP d'Abu Dhabi, Emirats Arabes Unis, doublé, Vettel

Mais avant de conclure, il reste encore quelques jours d’essais dans les Emirats Arabes Unis avec les gommes Pirelli de 2016. Ensuite Sauber et ses concurrents pourront enfin  partir en vacances bien méritées. Il sera ensuite assez tôt pour penser à la préparation de la saison suivante. A moins que Rosberg ait déjà commencé à le faire avec son triomphe d’Abu Dhabi ?

20/09/2015

Vettel s’impose dans un Grand-Prix de Singapour décoiffant- Un petit point pour Sauber

Le pilote Ferrari s’impose après une course émaillée de deux interventions de la Safety Car ainsi que de l’intrusion d’un piéton sur la piste. Daniel Ricciardo et Kimi Räikkönnen complètent le podium, alors que Felipe Nasr ramène un petit point au bout de la nuit de SIngapour.

En partant de la pole-position pour la première fois de la saison, Sebastian Vettel pensait avoir fait un grand pas vers une 3ème victoire cette saison. Cependant l'épreuve qui s’annonçait encore tranquille en début de course ne le fut pas vraiment. Auteur d’un très bon départ, l’Allemand devance Ricciardo et Räikkönnen, alors que les deux Mercedes ne pointent qu’aux 5ème et 6ème places.

f1-singapore-gp-2015-sebastian-vettel-ferrari-sf15-t.jpg

Lors que les premiers ravitaillements ont lieux autours du 11 ème tour, Nico Hülkenberg percute Felipe Massa qui vient de réaliser son premier arrêt. L’Allemand est obligé d’abandonner et les débris sur la piste forcent la Safety Car à intervenir une première fois sur la piste.  Au nouveau départ lancé, Vettel défend sa position et doit à nouveau creuser un écart qui lui permette de ne pas être menacé par Ricciardo. Peu après la mi-course, le peloton enregistre deux nouveaux abandons avec Lewis Hamilton et Fernando Alonso. Le Britannique subit une perte de puissance moteur alors que l’Espagnol rend les armes sur n énième ennui technique.

Tandis que les multiples abandons poussent les Sauber aux portes des points, un curieux et troublant incident survient au 37ème tour. En effet, un piéton nonchalant et semblant complètement perdu se promène sur le circuit. Fort heureusement cet événement finit sans conséquence avec une deuxième entrée de la Safety Car sur la piste. Toutefois une légitime question de sécurité et d’organisation peut se poser. Lors du second départ lancé, les positions de tête ne subissent aucun changement, alors que Romain Grosjean est en lutte pour des points avec Button, Maldonado et les deux Torro-Rosso. Button et Maldonado s’accrochent et Grosjean recule semblant avoir des ennuis avec ses pneumatiques. Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, cela permet à Felipe Nasr de rentrer dans les points avec une petite 10ème place. Soyons néanmoins réalistes et admettons que sans la cascade d’abandons les points auraient certainement été difficiles à atteindre pour l’équipe suisse.

f1-singapore-gp-2015-nico-hulkenberg-sahara-force-india-f1-vjm08-and-felipe-massa-williams.jpg

Quant à Vettel, il remporte finalement bien ce Grand-Prix de Singapour, feu d’artifice et musique rock lui souhaitant la bienvenue sur le podium. Ricciardo 2ème et Räikkönnen 3ème sont également de la fête. Course à oublier pour Mercedes avec l’abandon de Lewis Hamilton et la 4ème place de Rosberg qui ne l’aide non plus pas vraiment au classement du championnat du monde.

GP de Sinagapour - Classement

01

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/de.png S. Vettel

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/ferrari.png Ferrari

61 tours

25

02

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/au.png D. Ricciardo

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/redbull.png Red Bull

+1.4

18

03

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/fi.png K. Räikkönen

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/ferrari.png Ferrari

+17.1

15

04

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/de.png N. Rosberg

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/mercedes.png Mercedes

+24.7

12

05

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/fi.png V. Bottas

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/williams.png Williams

+34.2

10

06

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/ru.png D. Kvyat

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/redbull.png Red Bull

+35.5

8

07

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/mx.png S. Pérez

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/forceindia.png Force India

+50.8

6

08

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/nl.png M. Verstappen

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/tororosso.png Toro Rosso

+51.4

4

09

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/es.png C. Sainz

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/tororosso.png Toro Rosso

+52.8

2

10

 http://www.toilef1.com/site/image/drapeaux/br.png F. Nasr

 http://www.toilef1.com/site/image/2015/miniatures/sauber.png Sauber

+90.0

1

23:04 Publié dans F1, Formule 1, Sport | Tags : f1, formule 1, grand-prix de singapour, vettel, ferrari, mercedes, hülkenberg, hamilton | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

21/06/2015

GP d’Autriche : Nico Rosberg en tête du début à la fin – Pas de points pour Sauber

Victoire méritée pour Nico Rosberg en Autriche. Il devance son coéquipier Lewis Hamilton et Felipe Massa sur Williams. A noter encore une fois la grande domination des écuries équipées de moteurs Mercedes. Les deux Sauber terminent à la porte des points.

En profitant du mauvais départ de Lewis Hamilton et  en s’emparant de la tête de la course dès le premier virage, Nico Rosberg s’est offert une voie royale vers le 11ème succès de sa carrière. Toutefois les spectateurs présents au circuit du Spielberg auront droit à leurs émotions, puisque Fernando Alonso et Kimi Räikkönnen s’accrochent spectaculairement au premier tour, la McLaren montant sur la Ferrari jusqu’à ce que les deux voitures s’immobilisent. Les deux champions du monde abandonnent bien évidemment suite à cet incident et la Safety Car entre en piste, le temps de dégager toutes les pièces et dégâts de cet accident.

f1-austrian-gp-2015-race-winner-nico-rosberg-mercedes-amg-f1-celebrates-on-the-podium.jpg

Au 7ème tour, le nouveau départ lancé profite à nouveau à Rosberg qui a su mieux négocier la rentrée du Safety Car. Pendant les 10 tours suivants, l’écart entre les deux Mercedes ne dépasse pas 2 secondes et Lewis Hamilton peut encore y croire. Derrière les deux flèches d’argent, on retrouve la Ferrari de Sebastian Vettel 3ème et Felipe Massa 4ème. Un beau peloton formé des Force India, des Lotus avec Romain Grosjean et de la Williams de Massa se battent pour les points,  juste devant la Sauber de Felipe Nasr.

Les arrêts aux stands qui interviennent entre le 30ème et 40ème tour, ne changent finalement rien à la donne. Pire, Hamilton qui tentait de réaliser un undercut et de passer son coéquipier avec des pneus plus frais commet l’erreur de franchir la ligne blanche à la sortie des stands et se voit pénalisé de 5 secondes à la fin de la course. Dès lors, l’Anglais s’appliquera à maintenir sa deuxième place, alors que Nico Rosberg malgré des vibrations gênantes sur l’aileron avant file tout droit vers la victoire. Pendant ce temps, Romain Grosjean est obligé d’abandonner sur un problème de boîte à vitesse. Le Franco-Genevois était d’ailleurs très déçu à la fin de la course :
C'est à nous de réagir. Il va falloir, parce que sinon, nous abandonnerons encore. Il faut que nous comprenions ce qui se passe et que nous réagissions.

Déception aussi du côté de Vettel, puisque l’Allemand perd plus de 10 secondes lors de son arrêt au stand, les mécaniciens de la Sucderia ayants quelques ennuis avec l’écrou de la roue arrière gauche. Le quadruple champion du monde ressortira 4ème derrière Felipe Massa et reviendra dans le sillage du Brésilien pour 4 derniers tours d’un beau combat. Néanmoins, il ne parviendra pas à reprendre sa place sur le podium.  Bottas et Hülkenberg terminent 5ème et 6ème dans un peloton disputé te confirment la suprématie du moteur Mercedes.

f1-austrian-gp-2015-daniil-kvyat-red-bull-racing-rb11.jpg

Difficile et cruel résultat pour Sauber, puisque Felipe Nasr parti 8ème et longtemps dans les points termine 11ème à quelques secondes de Daniel Ricciardo. Quant à Marcus Ericcson, c’est une course à oublier pour le jeune Suédois, qui a volé son départ et connu plusieurs soucis techniques. Il termine 13ème. Grosse désillusion également pour Red Bull et son propriétaire autrichien Dieter Mateschitz, puisque le meilleur représentant est Max Verstappen 8ème  sur une Toro-Rosso alors que Ricciardo ne marque qu’un seul point supplémentaire avec la 10ème place.
Prochain Grand-Prix le 5 juillet à Silverstone, pour ce qui sera la course à domicile pour de nombreux concurrents du paddock. On pense notamment à Lewis Hamilton et Jenson Button ou aux écuries Williams, McLaren, Lotus qui essaieront de briller chez eux.